J’ai mal…

Ce soir je ne suis pas en forme. J’ai fait un bad trip et c’est compliqué. J’ai passé la journée avec Boom, il est infernal. Il a fait comme si rien ne s’était passé. Et comme d’habitude j’ai craqué pas pu reisiter à ses mains qui me touchaient.
On a parlé aussi d’Eric, il m’a expliquer que malgré les lettres qu’il m’a fait lire, il ne fallait pas que je lui en veuille, q’Eric avait écrit ces lettres, comme en jeu entre eux. Une habitude d’ado quand il s’écrivaient il disait exactement le contraire de ce qu’il écrivait, une sorte de code.
Il m’a dit qu’Eric tenait vraiment à moi que ça le rendait malade d’organiser des rendez vous pour le fric. Et que quand Eric c’est tué, il l’avait fait pour moi pour que je puisse arreter la dope, m’en sortir, parce qu’il avait peur qu’on finisse par se détruire complètement.
Et que c’est pour ça qu’il ne veut pas que je replonge, pour Eric pour qu’il ne soit pas mort pour rien.
Je l’ai frappé pour ça pour m’avoir laissé croire que j’avais perdu 2 ans de ma vie, pour m’avoir laissé croire, que un homme m’avait encore trahi.
Je me suis mise à chialer, je n’arrivait plus à m’arreter, limite en état de choc. il a commencé par me prendre dans ses bras, et on a refait l’amour, en douceur, mes larmes coulaient toujours, je revoyais Eric à sa place, j’avais mal au dos, mal aux os. et qu’un seule image devant les yeux, celle d’Eric, d’Eric en train de me faire l’amour, c’était les mains d’Eric qui me touchaient pendant quelques seconde j’ai vraiment cru que je l’avais retrouvé.
J’étais bien. Et puis Boom s’est arreté, il avait joui en moi, et j’ai réalisé qu’Eric ne reviendrais pas, mes larmes se sont remises à couler.

Je me suis levée et je me suis fait un fix.
Il fallait que ça s’arrete, la douleur physique mais morale aussi je ne voulais plus penser à Eric.
j’ai perdu tellement en perdant Eric. Boom tiens à moi, mais il n’est pas Eric. Je tiens à lui mais il n’est pas Eric.
Ce soir je voudrais le voir encore, qu’il me touche, j’ai besoin d’Eric, vraiment.
Besoin qu’il me prenne dans ses bras, besoin de l’entendre me dire des saloperie à l’oreille, besoin que ce soit lui qui me fasse un fix, besoin, de le sentir en moi.
Je suis partie de chez Boom dans un état lamentable, je me suis arretée au cimetierre, et j’ai pleurer encore et encore.
Ce soir je n’ai plus de larme et malgré de fix, j’ai une putain de douleur dans la poitrine,ça me lance, mon coeur me brûle par moment j’ai envie de l’arracher, de le retirer ce putan de coeur qui me fait si mal.
J’aimerais tellement arreter d’aimer, de hair, je ne veux plus rien ressentir ça fait trop mal. Tout mes sentiments ce soir me font mal, j’en peux plus….

19 Réponses to “J’ai mal…”

  1. Je sais pas trop quoi dire … j’aurais bien aimé t’aider- comme pas mal de monde, j’imagine- mais on sent bien que tu refuses l’aide.
    J’ai l’impression, mais évidemment je peux me tromper, que Boom essaie plutôt de t’apporter des choses positives, un nouveau souffle … mais que tu ne vois visiblement pas comme ça …
    Bref … rien de constructif à dire au final, si ce n’est que je suis triste de te voir te débattre encore et encore avec ton passé, et encore plus de savoir que tu es en train de replonger …

    • toxgirl Says:

      @Patsy: Je ne sais pas si je replonge, disons que je fait une pause dans le combat…un peu trop de fatigue, de choses à digérer encore…
      @Madame X: Bienvenue chez moi, mes sentiments sont surtout douloureux

  2. L’espace d’un instant je partage votre douleur.
    Vos sentiments sont parfois pénibles mais salvateurs.

  3. On peut prendre de l’héro en dilettante ?

  4. C’est à qui que tu essayes de faire croire ça?

    • toxgirl Says:

      @L: j’appréhendais ta visite, bizarrement, un des seuls dont l’opinion est importante pour moi c’est toi. et je sais ce que tu vas, ce que tu en penses, je sais que tu vas me haïr pour ça pour avoir repris…

  5. J’ajoute avec conscience que cette phrase de psy toute faite n’est pas très originale mais qui m’a beaucoup aidée jusqu’ici

    La rechute fait partie de la cure.

    Merci pour vos mots

  6. Haïr peut-être pas… pas comprendre, certainement.
    Tu fais tes choix, je les observes, me demande pas de les cautionner. Ton attitude conditionne mon attitude vis à vis de toi.
    Continues à appréhender ma réaction donc…

    • toxgirl Says:

      @L.:je sais que tu ne peux pas cautionner ma conduite, le contraire m’aurais déçu d’ailleurs, je ne vaux pas que tu me tournes le dos complètement, j’ai besoin de toi, même dans l’ombre, besoin de savoir que quelqu’un connaisse mes douleurs, besoin de savoir que le jour où je serais prete tu seras encore là…
      Je sais que je demande beaucoup, je m’en rend compte….

  7. Alors Tox, je voudrais d abord te dire que comme toujours ton texte il est beau!
    mais ça j imagine que tu t en fous!
    je voudrais te dire que vu ce que tu en dis, Boom il a l’air de vouloir t aider et t’aimer et non pas te piéger comme tu semblais le dire hier …
    que bien sûr, il remplacera pas Eric mais personne ne remplacera Eric…
    et qu’il peut peut-être t apporter autre chose, t aider justement, non pas à oublier Eric, mais à VIVRE AVEC TON PASSE
    courage, Tox, courage!!!

    • toxgirl Says:

      @Kenyan: Mais je ne sais pas vivre sans Eric…..j’y arrive pas, j’arrive à survivre mais vivre sans Eric avec la douleur de me sentir responsable de sa mort ça c’est impossible…Alors je me fait plaisir, je masque les douleurs comme je peux

      • ça j ‘y crois pas Tox!!! Eric il est pas mort pour toi! Tu n es pas responsable de sa mort! Et au contraire , c pour lui qu il faut que tu vives! Je crois que nous te l’avons tous dit à notre manière: la douleur du depart d’Eric elle va pas disparaitre … mais laisse donc ceux qui veulent essayer de t apporter autre chose que de la douleur (et j ai l impression que Boom en fait partie) essayer

  8. Franchement, y a un truc qui me révolte dans tout ça: S’être suicidé en disant que c’était pour toi, c’est horrible. Etre parti en te laissant porter la responsabilité, je trouve que c’est la pire des crasses.
    A la limite, je pourrais entendre que c’est vrai, même si j’y crois pas. Mais dans ces cas-là, on va jusqu’au bout de ce soi-disant geste d’amour: On ferme sa gueule.
    Et toi, j’espère qu’un jour, tu sortiras de cet haine et ce passé que tu portes en toi.

    • toxgirl Says:

      @Patsy: tiens y avait longtemps qu’ona vait pas descendu Eric sur ce blog!!!!

      • Tox, je crois pas qu’il s’agisse, en tous cas pour moi, de dire du mal d’Eric! Il etait ce qu’il était, tu l’aimais, point barre.
        Par contre, il me semble qu’on peut dire qd meme
        1) qu’il ne t’a pas rendu service en disant qu' »il mourrait pour toi »
        2) que je ne crois pas qu’on puisse mourir pour qqn
        3) que si c le cas, fais donc ce qu’il voulait: vis et sors toi de cette merde de dope! (plus facile à dire qu’à faire, je sais)

  9. lemetis Says:

    Tu te fais beaucoup d’illusions je trouve Tox. Ta capacité a gérer. Ton idéalisation du passé. Ta vision chevaleresque de certains comportements qui ne m’apparaissent que médiocre. Tu as pas mal d’ennemis a combattre. Tu y ajoutes des moulins à vent.
    Ca finit par faire beaucoup.

  10. >>>@ Lemetis–> Bien dit, finement pense, je pense egalement qu’en effet, le fait de se sentir prisonnier est que parfois, on veut l’etre un peu aussi. Pourquoi? ca reste trop complexe et je n’ai meme pas ne serait qu’une once de reponse pour mon cas personnel. Mais je comprends Tox…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :