Politique de merde

En France quand la politique ce mêle à la justice ça donne l’affaire de l’assassinat du prefet Erignac et la condamnation d’Yvan Colonna.

Je ne suis pas en train de dire qu’Yvan Colonna est blanc comme l’agneau qui viens de naitre et que les mechants juges ont condamné un innocent. Non simplement j’ai du mal à supporter que l’on puisse condamner un homme à la prison à vie sans preuve solide et reelle.

Quelle sont les preuves?

-Nous avons les idées politique d’Yvan Colonna, indépendantiste et fier de l’être revendiquant la liberté pour son île (traduction: un dangereux terroriste en puissance….)

– Nous avons sa cavale dans le maquis, traduction: s’il est parti c’est qu’il est coupable (bah oui ça ne viendrai tà l’idée de personne de s’enfuir quand on est innocent, sauf qu’Yvan est Corse, il se savait condamner d’avance et prendre le maquis pour un corse c’est comme faire le pelerinage à lourdes pour un catho c’est incontournable.

-Après nous avons le témoignage de 3 corses qui l’aurait balancer de leur plein grès: parce que c’est bien connu un corse balance toujours, les inventeur de l’omerta, ne peuvent pas tenir leur langue…. 

-Nous avons aussi le témoignage d’un mec qui dit qu’il aurait été avec Colonna et ses complices à une certaine heure à Ajaccio : et comme ils ont le don d’ubiquité il étaient à l’aeroport en même temps d’après le relais téléphonique des portables, ils sont trop forts ces corses.

-Nous avons enfin le témoignage occulaire d’un passant, qui a dit clairement qu’il ne pouvait pas reconnaitre Colonna: mais c’est pas grave ça pouvait quand même être lui il avait un casque qui nous dit que ce n’est pas lui quand même.

Voilà les preuves qu’ils avaient, ils ont même eu le témoignage d’un accusé disant que c’était lui qui avait tiré et pas Colonna.

Pour que Colonna puisse prouver que ce n’était pas lui il ne demandait juste que de le montrer lors d’une reconstituion, qu’on lui a refusé, ça aurait été une perte de temps…bah oui puisque de toute façon c’est lui et qu’il faut un coupable (c’était un préfet de la république merde!!!)

Alors Yvan Colonna est parti du tribunal parce qu’il ne voulait pas offrir aux juge la satisfaction de le condamner en sa présence au nom de la raison d’état.

Tiens ça me fait penser aux tribunaux revolutionnaires qui coupaient les têtes par centaines parce que ces personnes étaient dangereuse pour la république,. Ils ont fini par s’autodetruire…..

15 Réponses to “Politique de merde”

  1. Lemétis Says:

    Je trouve que la défense de Colonna s’est vraiment bien débrouillé. Tout le monde a un goût amère dans la bouche.
    Tu voulais quoi comme preuves suplémentaires? des corse qui parlent c’est pas courant quand même, j’ai du mal à ne pas les croire…

    • @Le métis: pas forcement des preuves supplémentaires, simplement des preuves qui en sont, des faits avérés sans le moindre doute possible. Un principe de droit absolu est: le doute doit profiter à l’accusé. Je n’ai pas dit que Colonna n’y était pour rien je dit juste qu’il n’y a aucune preuve que se soit lui le tireur et encore moins celui qui a commandité le meutre. D’ailleurs, si le tribunal croit les témoignages de ces copains corses l’impliquant pourquoi ne veut il pas entendre quand l’un deux s’accuse d’avoir tiré?…

  2. Personnellement, je pense que l’affaire Colonna n’est pas près de faire l’unanimité et que l’encre, virtuelle ou non, n’est pas prête de se tarir…

  3. Lemétis Says:

    Excuse ma brutalité mais : tu étais au procès? tu as vu le dossier??

    • toxgirl Says:

      @Le métis: disons que je suis de très près les procès médiatique le droit pénal fait parti de mes interets, j’aiassisté effectivement à une audience, et j’ai lu avec interet les compte rendus dans la presse spécialisée (presse d’etat qui plus es)

  4. Personnellement? Je m’en fous. La justice française m’a habitué à des erreurs tellement plus grave (Papon préfet, Outreau et Dreyfus) qu’une connerie de plus ou de moins….

    A demain Tox! Bises!

  5. justice = ce qui est juste et tend à l’équité

    justice = institution d’un état destinée à juger , ne pas confondre avec la 1er défintition

    le français est pauvre en mots …

  6. Thierry H. Says:

    Yvan Colonna est une victime de plus.
    C’est vrai, n’allons pas dire qu’il est bien sous tout rapport, mais il y a des limites. Aujourd’hui mieux vaut ne pas avoir à faire à la justice française. L’on n’est pas sur de s’en sortir tout à fait comme avant.

    Il y a tellement d’hommes et de femmes en prison, qui se sont vu accusés de choses qui n’ont pas commis. Simplement parce qu’il fallait un coupable et qu’il y avait des grosses têtes derrière qui ne voulaient pas « payer »
    Même lorsqu’on avoue, lorsqu’on a un témoin qui vous disculpe, et toutes les preuves… coupable ils ont, coupable ça restera

    Je dis ça en connaissance de cause… malheureusement

  7. @Kaos: A demain!!!!

    @Waid: bienvenue chez moi, je suis d’accord avec toi, n’empêche que je ne le supporte pas

    @Thierry h: Bienvenue chez moi, je connais aussi, même si moi j’étais coupable, mes codétenue étaient souvent innocentes…

  8. Lemétis Says:

    Tu as vu une audience sur quoi trois semaines de procès et tu as lu la presse. Bref tu es comme tout le monde tu ne connais pas le dossier mais tu as un avis. Moui.

  9. Thierry H. Says:

    Ça fait un petit moment que je scrute ton blog, toujours curieux de ce que tu peux penser. Jamais pour l’instant je n’avais écrit un commentaire, mais vu qu’il faut un début à tout, et que le sujet me tient à cœur… je me suis décidé.

    Je ne sais plus, mais je crois qu’il y a une tête importante du gouvernement qui a réussi à dire « il vaut mieux ne pas avoir à faire à la justice française »
    Mais impossible de me rappeler qui c’est…
    Peut-être Juppé ^^

  10. Pour comprendre ce procès, il faut appréhender la culture, la mentalité, l’esprit Corse. Sans ça, vous divaguez. D’autre part, le coupable a été désigné par le Ministre de l’intérieur de l’époque (je me refuse à citer son nom, afin qu’il n’enrichisse pas les statistiques de popularité).
    Si la justice, si l’institution qui est censée être impartiale et autonome, acquitte ce coupable de fait, ça sera le désaveux de cet homme d’état.

  11. Lemétis Says:

    Si elle le condamne c’est la preuve de sa soumission, si elle l’acquitte de son indépendance?
    Remoui.

    • @Le métis: j’ai un avis, mais le procés Colonna n’est pas le premier depuis quelque temps où une personne est jugée coupable bien avant son procés….

      @Thierry: rebienvenue alors!!! cette personne politique dont je ne connais pas le nom non plus devait être bien renseignée…

      @L: Il ne fallait pas l’acquitté simplement prononcé un non lieu…

  12. Badaboom Says:

    Tu ferais mieux de te préoccuper des gens pour qui tu comptes plutot que de partir dans ce genre de débats sans fin….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :