Soirée de vendredi soir….

Diner avec Boom, tranquille, calme. La discussion passe de ma dépendance au sexe. On discute de ce qu’on aimerait se faire. Je l’écoute m’expliquer qu’il aimerait me baiser là maintenant tout de suite sur la table du salon, je sens ma température interne augmenter. Une de ses mains se promène sur ma cuisse, je suis en jupe avec des bas, le contact de sa main me fait frémir. Je ferme les yeux, il le prend comme une invitation, il introduit son doigt en moi, je mouille immédiatement.
Il descend de sa chaise pour venir s’agenouiller devant moi, m’écarte les cuisse et plonge sa tête sous ma jupe, sa langue entre en moi, je me laisse aller à quelques gémissements. Voir cet homme grand et fort, à me spieds me procure un plaisir immense, je suis au bord de jouir, il se relève, à mon tour j’ouvre son pantalon je libère son sexe et l’avale entièrement.
Au bout de quelques minutes, il me relève, débarrasse la table d’un coup de bras, me soulève et m’assoit dessus. Il me pénétre d’un seul coup violement, je l’insite à continuer encore plus fort, j’aime le sentir en moi je veux qu’il me fasse mal, il se retire, je descend de la table, je lui présente mon cul, je lui demande de me le baiser, il me frappe, fessée cuisante qui ne fait qu’augmenter mes envies, mon plaisir. Je sens son sexe à l’entré de mon anus, j’ai envie qu’il entre sans précaution, mais il y va doucement, je lui demande de prendre moins de précaution j’ai besoin de plus de virilité, de plus de violence, il refuse, alors je le provoque comme j’aime à le faire je lui dit qu’Eric me baisait mieux, qu’avec lui je jouissais à chaque fois, je le défi de me faire jouir maintenant. La provoqu’ fait son effet je sens sa colère monter et s’enfonce en  moi avec une violence rare, je crie de douleur, mais c’est bon. ces coups de reins, sont violents, il me dit que je ne suis qu’une salope, il se retire, me prend par le bras, me colle contre lui et m’embrasse fougueusement. Puis il me repousse violement je tombe par terre, il se jette sur moi et me baise encore et encore, jusqu’à ce que je jouisse que je n’en puisse plus…

6 Réponses to “Soirée de vendredi soir….”

  1. Tu m’emmerdes, je suis jalouse !

  2. va falloir arreter les provocations

  3. @Boom: Sinon? tu sais j’aime pas beaucoup les menaces…

  4. waououh !!! quelle note !
    A bientot

  5. Badaboom Says:

    – T’as qu’a pas etre frigide sophie
    – boom c’est clint eastwood en vrai ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :