Soirée de doute

Soirée de doute, soirée sans dope, soirée migraine. Je retrouve ma vodka et le sub.

Discussion avec Boom, j’essaye de lui expliquer pourquoi j’ai envie d’un shoot malgré le sub. Simplement sucer un cacheton n’apporte aucune sensation de soulagement sur le moment, l’effet produit est trop long, et je pense que mon dosage est trop juste, mon medecin ne veut pas m’en prescrire plus.

Boom écoute, et me propose d’aller voir son medecin avec qui il gère sa morphine. J’accepte j’irais le voir demain. Mais je lui explique aussi que le sub je peux pas continuer à le prendre comme ça, je vais le shooter parce que sa va calmer mes envies.

Et puis je repart , je rentre chez moi, pas envie de rester avec lui ce soir, je suis épuisée, je rentre.

Premier reflexe, la dose, je sors le materiel, je vais chercher la dose au fond de ma poche, rien, il n’y a rien.

J’appel Boom, il m’avoue l’avoir récupéré, si je l’avais eu devant moi je l’aurais tué sur place.

Le pire c’est que ce con est mort de rire. Alors je me fait une raison et je me prend mon shoot de Sub….

5 Réponses to “Soirée de doute”

  1. Excellent Boom😀

    Comme quoi il a bien fait.

  2. Yellowdog Says:

    Bien fait je ne sais pas si c’est reculer pour mieux sauter c’est dommage.
    L’injection de Sub est une étape suivante.

    Accroches toi, ce serait con de replonger après tant d’effort.
    Il ne faut pas te mentir, un petit shoot en appelera un autre et encore un autre et tu seras redevenu la tox dépendante au produit.

    Courage

  3. Wahoo, tu devrais vraiment éviter le shoot de Sub, c’est super super mauvais pour les veines à ce qu’il paraît, ça ruine la circulation, pire que la came!

    Et puis tu restes dans la dépendance comportementale en plus… ça va pas t’aider.

    Est-ce que tu continues à être suivie, tu as un groupe de paroles ou un truc comme ça?

    Je veux pas te culpabiliser ni rien… mais après tous les efforts que tu as fait, faut continuer, ce serait tellement dommage.

    Je connais rien à la came, mais je me bats aussi contre ma propre dépendance, et je sais que les retours en arrière, bien que parfois nécessaires, doivent être très rapidement contrôlés…

    Te souhaite plein de courage.

  4. courage Tox, courage…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :