Je hais la SNCF

Ce soir je devais aller voir mon fils mai sje ne pourrais pas ces abrutis de cheminots (oui je sais trop gentille) se sont mis en grève à St Lazare ils ont même fermer la gare ces abrutis.

Tout ça pourquoi? Parce qu’un de leur copain c’est manger une claque? Non mais franchement, qu’est ce qu’on en a à foutre, s’ils étaient plus souvent à l’heure, on aurait peut être  moins envie de les frapper!!!

Et puis c’est n’importe quoi, quand un voyageur se fait agresser, là y a pas un cheminot pour faire la grève, ils déclinent même toute responsabilité!!!

Résultat je vais pas pouvoir aller voir mon fils et ça me met dans un état de nerfs!!!!

49 Réponses to “Je hais la SNCF”

  1. T’es énervée ok… mais la stupidité de ce post bat des records. Enfin c’est ton blog…
    J’ai tout lu sinon, ça m’a pris un moment… juste pour dire que je viens pas faire un commentaire gentiment méchant sur un post débile. Enfin, bref, ton blog est vraiment intéressant. Je sais pas si dans l’univers du blog « intéressant » est le compliment recherché, mais pour moi c’est quand même quelque chose.
    Bonne journée.

  2. Cerise morte Says:

    surtout que ce qu’ils oublient de préciser c’est que les controleurs touchent une prime de risque parcequ’ils sont en contact clientele (je vois que les fourgons d’auchwitz ont laissé des traces) et la beauté de la chose c’est que lorsque le risque se réalise, ils trouvent le moyen de gueuler et de se mettre en greve. C’est soit l’un soit l’autre, soit on te paie parcequ’il y a un risque et puisque tu empoches le fric tu fermes ta gueule quand il se realise et tu vas profiter tranquille de ton arret maladie (payé dès le premier jour d’ailleurs…) soit tu prends pas le fric et tu gueules apres la sncf parcequ’elle t’assure pas un environnement de travail safe!

    • je suis désolé de te contredire mais il se trouve que les controleur de la sncf ne touchent pas de prime de risque. Je comprends que tu sois enervée ; mais franchement , tu trouves normal de te faire agressé sur ton lieu de travail ? De plus tout le monde les traite de feignasse et de nanti (propos vehiculés par nos medias) mais il me semble que tu fais parti des persones qui ne connaissent rien a ces hommes et femmes qui travaillent jusqu’a 11h00 par jour ; ne rentrent chez eux que un jour sur deux et qui n’ont que 9h00 de repos entre deux journée de travail. eux ne voient leur famille qu’un jour sur deux. Renseigne toi avant de dire n’importe quoi. ce que je te dis là n’est pas une attaque mais tes propos sont insultant pour cette categorie de travailleur qui ne sont pas responsable de l’insecurité qui se dévelope dans le pays.

    • une derniere petite chose ; sache que tu te trompes également sur les modalités de paiement des arrets maladie. tes infos sont faussent. j’en suis a me poser une question ; est ce que tu crois vraiment ce que tu racontes ou est ce juste pour « casser » du cheminot par plaisir ? il faut dire que c’est devenu notre nouveau sport national.

  3. Sur ce coup là, je préfère ne rien dire et m’en tenir à toi et à ta déception car quand j’entends les mots « cheminot » ou « enseignant » je deviens tout rouge de colère… et fatalement fort désagréable.

  4. @Anne: Bienvenue chez moi, je reconnais la débilité profonde de ce post, je la revendique même mais effectivement je suis enervée…sinon je sais pas trop comment prendre ton commentaire donc je le rpend bien….

    @Cerise: C’est des cons…..et des cons protegés en plus

  5. Et pour Anne, c’est vrai qu’ici ce n’est pas l’académie du blog mais pour porter un jugement sur la stupidité il faut soit être d’une intelligence supérieure soit se croire un tout petit peu moins stupide que celui que l’on juge.
    Hélas, on ne peut pas voir de quoi tu es capable, il n’y a pas de lien vers ton blog.
    Moi non plus je sais, mais moi c’est uniquement parce-que je ne suis qu’une brelle qui n’a pas plus de blog que de jugeotte. Mais une brelle courageuse puisque je l’admets… en ne jugeant pas.

    J’admire toutefois ton aplomb, tu dois être quelqu’un de vachement bien et j’admire ce compliment plein de condescendance: « mais pour moi c’est quand même quelque chose ».
    Peut-être même qu’à force d’un travail acharné et des années de labeur tu es devenue controleuse à la sncf ou institutrice…

    On sent vraiment que t’es pas d’la crotte Poulette !

  6. Oups, on s’est croisés TP lol. Anne a ainsi les deux façons de prendre les réponses aux com’s trop évasivement formulés🙂

  7. Je pense que ce billet fait suite au précédent où tu t’insurgeais que l’on puisse considérer les toxicomanes comme des êtres violents. Habituellement, les gens « normaux » (si un tel qualificatif devait dire quelque chose) ne s’emportent pas autant.

  8. Cerise morte Says:

    c’est bien parceque l’espece de sous normalité actuelle se complait dans l’absence d’emportement et de violence qu’on se fait forer le cul à longueur de journée et d’année, et qu’on ne pense qu’à une chose se reproduire devant la tele comme des lemmings.
    Violence, action, opinions, révolution, passion, stop dans mon fion!

  9. que vois-je…
    Je suis pas très fan des polémiques.
    Je dirais juste : j’ai pas de blog, celà dit c’est pas pour autant que j’ai l’impression d’être une merde.
    Et je juge pas la personne, ni le blog, mais le post.
    Et te ferait remarquer JP, toi tu n’hésites pas à juger ce que je suis (tout en prétendant le contraire… avec une incroyable finesse…).
    Et pour Tox, oui, tu as bien compris. Je dis juste ça en passant. Et j’ai bien aimé ta réponse. Qui prouvait que tu as bien compris la nature du commentaire.
    Enfin vous prenez pas la tête quoi…

    • @Anne: Je te remercie de me preter cette intelligence de comprendre les commentaires qu’on me fait.

      @Cerise: J’aurais pas dit mieux, alors je ferme ma gueule

  10. Merci Anne. Déjà pour ne pas m’avoir décoché une droite saignante et ensuite pour avoir su apprécier ma finesse à sa juste valeur😉 Cela étant, je t’assure que je ne jugeais pas, je m’interrogeais et, à trop penser à TP déjà contrariée, j’en suis venu à supputer et me suis laissé aller à réagir à ce que j’ai pris pour une agression à son encontre.
    Mille excuses.
    D’un autre côté, il est heureux que ce soit moi qui ait commis cette erreur car je t’assure que lorsque c’est elle qui va au mastic ça saigne pour de vrai lol

  11. Cerise morte Says:

    wow j’ai fais fermer la gueule à la tox!!😉 bah tu pourrais dire tout aussi bien voire mieux je suis sur!

  12. Cerise morte Says:

    au fait quelqu’un peut me dire pourquoi il pleut et qu’il neige pas? encore une greve quelque part!! rahh les tas de chougneurs!

  13. Bah, moi ça m’a fait rire ce post, ça me rappelle les diatribes enragées dans lesquelles je me lance chaque fois que la SNCF me tend, il faut reconnaître qu’ils ont quand même un don peu commun pour pousser les gens hors de leurs gonds!

    Je te souhaites une bonne journée malgré tout Tox, j’espère que tu pourras aller voir ton fils dès qu’ils daigneront se remettre sur les rails!

  14. Je te trouve pas ton post stupide et je comprends tout à fait ta colère !
    Et puis la SNCF font tellement chier au quotidient qu’une goutte d’eau fait vite déborder le vase ! Ce n’est même pas une polémique, c’est un constat !
    J’espère que tu auras une autre occaz de voir ton fils bientot !

  15. « Il faut reconnaître qu’ils ont quand même un don peu commun pour pousser les gens hors de leurs gonds! » -Ka.

    ARCHI-FAUX!!
    Ils se trouvent qu’il y a plus forts qu’eux. Des Super-Sayans du foutage de gueule et de l’attente inutile: La Poste !!

    J’aurais trop d’anecdotes à vous raconter pour argumenter mais je ne vous narrerais qu’un fait:
    Colis recommandé. Mercredi après-midi, 5 minutes avant ouverture, 8 personnes avant moi.
    55 minutes plus tard, c’est mon tour au guichet (3 sur 7 d’ouvert). J’ai le récépissé en main, le mec s’en va et disparaît UN QUART D’HEURE pour revenir me dire que le colis n’est pas là, mais sera dispo sûrement dans 2 jours!

    Nuff said…

  16. MDR Black, c’est clair qu’il y a moyen de se taper de bonnes crises de rage aussi à la Poste (d’ailleurs la dernière fois une fille faisait un sondage pour la Poste parmi les gens qui faisaient la queue et personne s’est privé pour lui dire, vlà ce qu’elle s’est pris la pauvre🙂 ), mais ma bête noire n°1 c’est quand même la SNCF! Quoique depuis que je suis sur une ligne TGV c’est moins le souk mais par contre on paie à tire-larigot, et ils ont encore augmenté aujourd’hui d’ailleurs!

  17. MDR pour la poste ! ça me rappelle le sketch de Dany Boon ! J’espère que la fille des sondages touchaient une prime de risque !
    Mais bon, même si les employés de la poste sont pour la plupart des incapables, ils ne font pas chier tout le monde en faisant grève pour un oui pour un non !

  18. Maela: T’as raison, vu leur incapacité et lenteur, c’est un peu comme si ils étaient en grève tout l’année…

  19. Hello,
    pour la Sncf c’est sur que parfois… c’est limite… mais quand il s’agit d’une agression, et ils en vivent de plus en plus, c’est toujours délicat de juger. (moi qui prend le train tous les jours je le remarque d’ailleurs: la semaine dernière un type saute littéralement sur le contrôleur qui lui réclamait juste son billet… )
    Pour la poste, faut être réalistes: en fermant des succursales et en limitant le nombre d’employés, vous vous attendiez à quoi au final? A ce que avec moins d’employés, plus d’habitants et de courriers, cela aille plus vite?
    Exemple: petite ville comme plein d’autres, une poste trois employés il y a 6 ans. Tout tourne parfaitement quasi aucun temps d’attente. Aujourd’hui, un seul employé surchargé (depuis quand un service public doit il être rentable partout???) des temps d’attente importants). Le pire, c’est que quand ce dernier des mohicans partira, ben cette poste… fermera sans doute…

  20. Je vous trouve dans l’ensemble trés durs avec une administration qui fait ce qu’elle peut avec ce qu’elle a. C’est à dire rien avec beaucoup. Mais là à qui s’en prendre hein ? Qui c’est qui a voté ? Nous. Alors on l’a dans le cul et on ferme sa gueule en trouvant ça bon et en disant merci… (je ne parle pas des dernières érections hein). On verra ça plus tard lol
    Si entrer dans l’administration voulait dire bosser, y aurait pas 1327 candidats pour un poste de chauffagiste sur un site de 50 fonctionnaires. Et tu sais quoi, à l’intégration y se met à 4/5émes.
    Des comme ça j’en ai plein ma musette… bein oui quoi, j’ai eu le temps de me marrer en 40 années non pas de fonction publique mais de taf sans garantie du lendemain ou presque. La FP je l’ai cotoyée dans mes activités annexes. Je ne le regrette pas car j’y ai beaucoup appris sur le genre humain. Tant en devenant son confident qu’en recueillant ses confidences… Mais là c’est une autre histoire qui ne se décline pas au premier degré sur un blog.
    De plus, on l’a passée aux 35 heures quand elle n’en faisait pas 20… ça vous plairait à vous ?

  21. Eh beh c’est vrai que d’emblée ce post peut faire réagir genre « mais c’est stupide » et tout et tout.

    Mais les gens qui pensent ça, y ont pas un fils à aller voir, et là, je comprend la haine.

  22. Oh putain, ce sera ma 2ème apparition sur ce blog pour ce sujet über sensible qu’est la SNCF. Et pour cause, j’y travaille bande d’enfoirés ! (le terme « enfoiré » se veut ici convivial).

    Bon, déjà, pour éviter tout amalgame, crachage à la gueule facile, référence dépassées à la prime au charbon ou à Auschitwz (salopards de juifs, toujours dans tous les débats / Là aussi c’est amical et ironique, je précise pour ceux qui prennent vite la mouche (sur le menton de Dieudonné)) etc. mettons les choses au point tout de suite. Je ne suis pas cheminot (malheureusement), je ne suis pas payé par la SNCF, je suis prestataire, en mission à la SNCF.

    Autre chose, je précise que je ne suis pas un agent de terrain. Je travaille à l’opérationnel, mais au service des agents, et non des usagers (on aime pas le terme « clients » même si la réalité nous rattrape). Je ne suis pas au boulot depuis une semaine, et ne me dites pas que je suis un fainéant, je suis payé à la présence (donc je travaille pas, je gagne rien), et en ce moment, ce n’est pas mon tour d’être en poste.

    Alors dans l’ordre, je me permets de commencer par Cerise :

    La culpabilité entretenue par des générations qui n’ont pas vécu la guerre me semble déplacée. Comment peut-on se sentir coupable de quelque chose que nous n’avons ni vécu, ni vu, ni connu ? Je les connais moi les grandes gueules qui prétendent qu’elles auraient résisté durant la guerre. Il y en avait autant en 35/40. Une fois que la guerre est là, on se surprend pourtant à réfléchir différemment. Personne n’est autorisé à faire ce genre de remarques sur Auschitwz à moins d’avoir vécu la guerre ou la déportation. Car c’est bien beau de jacter, mais une fois en guerre, les grandes gueules sont généralement les premiers à prendre leur jambe à leur cou. Concernant la prime de risque, je ne pourrais répondre de son montant, ni rien. Avec toute la désinformation qu’il y a autour de la SNCF, je ne sais même pas si elle existe. Sache juste que le mouvement de grève aujourd’hui à St Lazare, c’est suite au tabassage d’un ADC (agent de conduite) et non d’un ASCT (en gros un contrôleur). Donc merci de vérifier l’état des choses avant de parler. Par ailleurs, quand on s’engage pour être contrôleur, aussi bizarre que ça puisse paraître comme choix professionnel, ce n’est pas pour se faire taper dessus. Policier, gangster, braqueur, pompier, videur, OK, ça fait parti du métier de se faire taper dessus. Mais contrôleur non. Au même titre que guichetier à la poste ou épicier du coin. Je te prie d’excuser les contrôleurs si la SNCF, via diverses actions de son personnel, a bien dû reconnaître que le métier devenait risqué et que ça méritait des compensations. J’en connais quelques unes bien bonnes sur les agressions de contrôleurs, particulièrement à Gare du Nord. Je te raconterais, la prime de risque, tu ne voudrais même pas en entendre parler, tu parlerais plutôt du droit de retrait, qu’utilise nos profs quand on les bouscule (ont-ils raison ou tort ? Pas à moi de le dire). Moi j’ai rien contre la droite, j’ai rien contre la gauche. Mais ton discours, c’est du discours populiste de droite qui vise à monter les gens les uns contre les autres. Et les populistes, je n’aime pas ça.

    JP : c’est quand même triste de s’énerver à l’évocation des dernières corporations qui luttent pour leurs droits dans ce pays, non ? Parce que je veux pas dire, mais à l’exception des cheminots, des profs, et de quelques ouvriers au bord du desespoir, à force de tous fermer nos gueules, on va finir par se demander comment on s’est fait aussi vite enculés et pourquoi personne n’a rien dit. D’ailleurs j’en reviens à Cerise. Des gens se mettent en grève pour protester contre quelque chose qu’ils jugent injuste, à tort ou à raison, et tu les critiques ? Plus bas dans les commentaires, je vois pourtant que tu condamnes la passivité de nos congénères humains qui se font enculer en douceur en baisant devant la télé. Je ne comprends plus ton raisonnement. Les gens qui se mettent en grève, ils ne sont peut-être justement pas dans « l’absence d’emportement » que tu dénonces.

    Au tour de KA. Je reconnais que la SNCF est souvent en grève. Plus que vous ne le croyez même, car vous n’entendez pas parler de tous les petits mouvements locaux que les médias ne prennent pas la peine de relayer, ni même de ceux qui ne gênent pas visiblement les usagers. Du coup, je comprends bien que l’entreprise fait enrager une part de ses usagers. Maintenant il y a deux choses à savoir, l’une que l’on sait déjà, l’autre qu’on ne dit pas assez.
    1-Dans tout service public, oui, il y a des branleurs et des contestaires écervelés qui profitent du fait d’être invirables pour épanouir les « qualités » citées ci-dessus. Perso, je suis pour le licenciement des fonctionnaires, mais bon, je n’ai pas de pouvoir de décision, et c’est plus facile à dire qu’à mettre en place sans abus.
    Bref, dans tous les cas, il y aura toujours un fonctionnaire quelque part, pour t’écoeurer de la fonction publique. Comme il y aura toujours un type de banlieue pour te faire croire que la banlieue c’est la racaille, comme il y aura toujours un colon juif pour te faire croire qu’Israël c’est des dingues, etc.
    2-Etant à leur contact tous les jours, je peux te dire que la grande majorité des cheminots et agents SNCF que je suis amené à aider aime la SNCF, aime leur métier, et surtout, sont heureux d’être au service de l’intérêt général, quitte à se mettre en grève et être haït pour le protéger. Moi même, qui je le rappelle travaille et suis payé par un prestataire externe privé, je n’ai jamais été aussi heureux dans ma vie professionnelle depuis que je bosse pour des usagers et non des clients et des actionnaires. D’autant plus que mes conditions de travail et mon salaire sont bien meilleurs que dans des boites qui dégagent des tonnes de bénéfices pour des retraités ou des fonds d’investissements à gains boursiers express. Et oui, chez la SNCF le droit de grève est plus facile. Et on ne tient pas à le perdre et à finir comme une partie (j’ai bien dit une partie), des salariés du privé, qui se font écraser à la moindre contestation !

    Maela : la SNCF fait chier au quotidien ? Pourquoi pas, je suis prêt à l’attendre puisque mon métier est de résoudre des problèmes à la SNCF. Donc qu’il y en ait et qu’il y ait des aberrations, je ne vais pas le cacher. Maintenant quoi ? En quoi la SNCF fait chier au quotidien. Certains trains vétustes ? Les cheminots n’y peuvent rien ? Des lignes mal desservies, des parcours supprimés ? Adresse-toi aux politiques, aux lois de privatisation et de décentralisation, ceux pour qui certains d’entre nous votent, de droite comme de gauche. Les accidents matériels ? Adresse toi à ceux qui font les budgets et répartissent les dépenses et bénéfices. Les caténaires qui gèlent ? Prie Saint Alain Gillot Pétré. Les blocs de bétons sur les voies ? Demande à Alliot-Marie, elle te dira que c’est l’ultra gauche (la bonne blague). Les suicides ? Adresse toi au système psychiatrique et social français, ou fait une offre spéciale à la tour Eiffel et au viaduc de Millaut. Les abrutis qui forcent les passages à niveau ? T’en fais pas, on réforme le permis de conduire en ce moment. Les escalators en panne ? Adresse toi aux prestataires externes. J’arrête là ma litanie, dont le seul but est de montrer que sur 100 problèmes que vous rencontrez avec la SNCF, 90 ne viennent pas des cheminots mais de facteurs extérieurs qu’ils subissent… et dont certains les poussent justement à se mettre en grève. Donc une grève pour un « oui » ou pour un « non », je demande à voir. D’autant plus que voir un de ses collègues se faire tabasser quand il vérifie les freins de son train, je n’appelle pas ça un « oui », ni un « non ».
    Allez vous taper des coups quand vous bossez, vous faire insulter tous les jours par les aigris du « métro-boulot-dodo », voir vos outils de travail injustement délaissés au profit des lignes les plus rentables, devoir justifier la politique matérielle et tarifaire devant les usagers etc. Après vous reviendrez me parler de grève, entre deux posts sur l’aveuglement de ce pays qui part en couille mais ne s’en rend pas compte.

    Black :🙂

    JP : ton dernier commentaire est plein de poncifs. Oui des branleurs dans la fonction publique, il y en a plus qu’ailleurs puisqu’on ne peut pas les virer (cqfd). Oui, certains services publics ont des horaires totalement inadaptés (j’en parle, ça fait deux ans que je bosse en horaires décalés, alors moi quand je veux aller à la sécu, c’est sûr que je morfle). Oui, il y a des aberrations administratives liées aux strates de petits-chefs qui font qu’un dossier qui pourrait être traité en 5 jours l’est en 30. Mais putain, on a un service public (enfin ce qu’il en reste), on a un réseau de transport qui maille à peu près tout le territoire (c’est une putain de chance vous ne vous rendez pas compte), et bientôt, tout cela sera privatisé, et là, vous commencerez à vraiment chialer vos mères, comme devant le péage de l’autoroute quand vous jetez vos pièces dans le panier après 4 heures d’embouteillages !

    Et enfin, le meilleur pour la fin, c’est à dire pour Tox, car je l’apprécie bien malgré sa rage du jour contre la SNCF. Désolé qu’ils (les cheminots et agents) t’aient pris par surprise. Encore plus en cette occasion. Je te demande pas de les comprendre, juste de te souvenir que même si tu as l’impression que c’est pour des privilèges (pour moi ce sont des droits mais c’est un autre débat), tu as vu des gens qui luttent et ne ferment pas leur gueule. Ca a été à ton détriment, à celui de ton épanouissement. Mais je sais qu’au fond de toi même, tu aimes les gens qui ne se laissent pas faire. Penses-y !

    Moi en attendant, je lève les bras au ciel pour avoir signé le commentaire le plus long de l’histoire de ce blog et être rentré au panthéon des psychotiques noctures de l’internet. Big up à Some Know 140 en passant !

  23. Bienvenue à Homère et à Louna

    Je ne répondrait pas à tout le monde (crise de flemingite aigue!!!) mai sje répondrait tout de même à Zo qui a le courage de ses opinions!!!
    Alors Zo, non se n’est pas à mon détriment mais à celui de mon fils d’où ma colère, Il a envie de me voir et là pour une fois que son père est d’accord je ne peux pas à cause de la sncf. Concernant l’agression du conducteur, il y a plusieurs versions, dans un premier temps et avec les sources que j’ai (source d’un conducteur SNCF) le conducteur en question a eu que 2 jour d’ITT oui je sais c’est déjà trop mais parler de tabassage en règle est peut-être un peu excessif. de plus et ça c’est la version que les agents présents à Saint Lazare hier distillait, l’agression de ce conducteur n’a été que l’excuse pour faire un blokus total de la gare, la véritable raison c’était la continuation de la grève entamé début décembre contre le cadencement.
    Alors prendre l’excuse d’une agression pour essayer de calmer l’opion publique je trouve ça limite.
    De plus, des agressions dans les trains je suis d’accord il y en a de plus en plus et pas forcement en direction des agents. Malgré cela on n’a jamais vu le moindre agent sncf faire grève parce qu’un passager c’est fait poignardé ou violée, mais faut dire que les passagers c’est peut être plus normal qu’ils se fassent agresser.
    On a jamais vu non plus un conducteur refuser de faire partir un train quand il y a des élu du gouvernment à l’interieur (là peut-être qu’il y aurait polus d’impact?).
    Bref quand les agents de la sncf font grève ils emmerdent seulement les usagers, ceux qui prennent le train pour aller bosser, pour aller chercher du boulot, pour aller se faire soigner……En même temps ils ont totalement raison de le faire finalement puisque le français est un mouton, le pauvre con d’usager hier à attendu des plombes gare Saint Lazare, à peine quelques tentatives de passage en force, quelque insultes timorées pour les quelques agents présents et c’est tout….
    Moi j’ai fini au poste de police pour avoir craché à la gueule d’un agent de la sncf qui se marrait de nous voir nous les geler. Il arborait un sourire victorieux derrière sa grille, j’ai pas pu supporter!!!!

    • je souhaite vous rappeler a tous que lorsque les controleurs de sncf se mettent en greve pour obtenir que l’on conserve un agent a bord des trains c’est bien justement pour eviter les derivent du genre vol, agression et autre sur les voyageurs !

  24. Cerise morte Says:

    rolala et moi qui croyais que noel etait déjà passé!!!!🙂
    bon la référence aux trains pour auschwitz était simplement pour imager certaines conditions de transport actuelles dont nous gratifie la sneufeu. Notamment grace au superbe systeme de sureservation qui permet de vendre un strapontin au prix d’une place normale et de vendre des places de premieres sans garantie… d’une place (on encaisse vous contesterez plus tard et ca sera long et dur comme ce que reve d’avoir beaucoup de ces petits miliciens (et là j’assume le parrallele avec une époque noire de notre histoire qui dailleurs chez moi s’étend de 39 à 45) que l’on nomme controleurs (désolé pour ceux que la généralité n’epargne pas, l’inconvénient des minorités j’imagin) qui se la petent bien depuis qu’ils sont assermentés sur demande du procureur de la rép, ce qu’ils ont traduits: « ma parole vaut plus que la tienne, je vaux plus que toi », interessant comme approche…
    Bon je vais pas me fatiguer point par point, apres la dyatribe que j’imagine tu ne juges pas partisane, préciser que tu ne fais pas vraiment partie de la sncf me donne fait dire que moi je sais ce que tu aurais fais en 40, et pour avoir une idée de ce qu’on se sentirai capable de faire dans un tel ca, ben ca tient à la valeur relative que l’on donne à sa propre vie par rapport à ses principes et son honneur.
    Ce qui m’amène à parler des greves, j’ai pas parlé de « faisons la greve pour preserver nos privileges » j’ai parlé de « foutons le feu à ce monde de merde et construisons une nouvelle liberté, une nouvelle équité » par d’avoir des chiens avec l’emploi garanti à vie qui manifestent parcequ’on a déplacé leur machine à café ou qu’on leur a simplement rappelé qu’ils habitent dans le meme pays que 55 millions d’autres crevent la faim et que ca pourrait paraitre normal qu’ils soient traités pareil, dans la mesure où leurs privileges sont tellement énormes qu’il est impensable de les étendre à tout le monde. Quand tu marches tu adaptes ta vitesse à celle du plus lent non? Ca fait peut etre que demain ils ne se contenteront plus de fermer leurs guichets quand c’est les pauvres qui contestent mais qu’ils les rejoindront enfin (d’où que l’employé de poste ou de la sncf il peut se sentir différent de celui de auchan?).
    Alors ouvrir sa gueule quand on a bobo au doigt mais la fermer quand le monsieur te mets le sien dans le cul ben j’appelle pas ca de la lutte mais un comportement capricieux d’enfant gaté lache.
    Alors oui on aimerait foutre le feu à ce gouvernement derriere lequel tu te caches (c’est pas moi c’est le monsieur qui a dit) mais si vous changez pas de comportement, on vous laissera dans la maison qu’on fera bruler quand (si) un jour la nation doit régler ses comptes avec les privilégiés, les nantis et les élites (ca c’est pour le coté populiste, j’aime bien le populisme parceque dedans y’a le peuple, c’est comme populaire et y’a que les esprits bourgeois et les inutiles à qui ca fait peur).
    Enfin pour moi tout fonctionnaire ou assimilé qui en son ame et conscience retourne la force publique contre la population qui revendique et qui conteste, même sur ordre, est digne du syndrome du gardien d’auschwitz (putain les points godwin), lui il vous dira qu’il les brule pas, il ne fait que l’es empecher de sortir…

  25. Zo, plein de poncifs, j’en conviens mais, et j’espère que tu l’as compris, c’est parce-que je préfère en rire.
    Cela étant ne me dis pas que chemins de fer et éducation nationale défendent les droits des salariés au travers des entraves à la vie des gens que sont leurs grèves.
    Ce n’est que de la défense d’intérêts privés et d’avantages acquis n’ayant plus lieu d’être de nos jours. En clair, du corporatisme pur et dur.
    Ils en ont rien à foutre de l’infirmière qui va faire une culbute de sa journée parce-que sa relève sera bloquée à la gare. Par contre si le conduteurs arrive à l’hosto et n’est pas pris en charge parce-que les soignants sont coincés il ne se privera pas de leur foutre une procédure aux fesses. Je ne prends que cet exemple et ne me dis pas « poncif », ça a été le quotidien de ma femme pendant des années.
    Mais bon, je suis trés primaire tu sais, alors quand on me parle de service public, j’attends naïvement qu’en contrepartie de ce que je paye on me rende ce service. Tout comme lorsque le postier, l’insteur ou le cheminot achétent leur baguette de pain… elle doit peser 250gr, pas 200, sinon le boulanger est un voleur.

  26. Ca chauffe, j’aime bien.
    C’est un peu poujadiste sur les bords, j’aime moins.
    C’est amusant en même temps. Tox part d’une idée qui est : il faut du service public.
    Zo part de la même idée : il faut du service public.
    Bon Cerise elle elle veut tout foute en l’air c’est un peu différent.
    Je suis pas un grand fan de la SNCF. Les types font grève pour toi, alors que toi tu aimerais qu’il bosse pour toi.
    On leur demande pas d’appuyer prétendûment nos revendications et c’est ça qui m’agace : ils assument pas.
    Les grèves de la SNCF, c’est comme toutes les grèves françaises : c’est la manifestation du corporatisme.
    Dans le cas contraire, il y aurait des mouvements à chaque mesure choquante. Ca serait la création d’une sorte de « terrorisme ferroviaire » (aucune allusion).
    Là, les types arrêtent de travailler pour conserver leurs avantages.
    Bref, les cheminots ne sont ni plus ni moins généreux que les autres.
    Je connais peu de gens qui acceptent de faire grève pour soutenir le mouvement d’autres, les revendications d’autres.
    D’ailleurs, juridiquement, ca ne s’appellerait pas une grève…
    Evidemment on supporte moins bien parce que ca nous touche directement mais faut arrêter l’hypocrisie : le greviste s’en fout des répercussions sur l’autre, non? A la limite, plus ca gonfle, plus ca marche.
    Tox a le droit de gueuler, les cheminots ont le droit de gueuler, on a tous le droit de gueuler mais il faut savoir pourquoi et pour qui on gueule.

    Ah et puis juste un truc parce que vraiment là je ne peux pas m’en empêcher. Cerise, t’abuse avec tes références à la guerre. Les français ont été en grande partie des enculés. A la SNCF mais aussi ailleurs. La morale après, c’est facile. La rétroprojection aussi. Moi j’espère que j’aurais été un brave. Mais en être sûr c’est de la présomption.
    AH et puis tiens une autre conclusion sur ce truc de prime de risque : y a rien qui m’enerve plus que de voir les militaires chouiner quant on les envoie au front. Les risques ca fait partie du métier, la prime fait partie du salaire, alors quand les risques se concretisent, c’est la vie.

  27. Mince c’est vachement long mon truc. Tox je te fais plein de bisous.

  28. Cerise morte Says:

    ca serait plutot la mort en fait!🙂 mais c’est pour ca qu’il sont les conditions de vie qu’ils ont.
    ouais les références à la guerre c’est surtout pour montrer qu’en fin de compte on a rien appris ni changer dans nos mentalités, nos forces et nos faiblesses depuis 60 ans, la forme du rapport social a changé mais pas le reste… et ne pas apprendre de ca je trouve ca tres grave, les allemands eux ont appris de ca (en bonne partie).
    Mais y’a une piste avec la notion de valeur de la vie humaine, si tu penses qu’elle ne vaut pas grand chose (comme moi par exemple) déjà ca ouvre le champs des possibilités de réaction dans des contextes de tensions, si en plus tu y inclus la tienne dans les trucs qui valent pas lourd (comme moi par exemple) ben tu commences franchement à voir où ca peut mener. Les gens qui pensent que tout le monde est beau et gentil tout au fond de lui, sont généralement les premiers à partir et heureusement parceque sinon dommage pour la survie de l’espece sans ce processus de selection naturelle. Entre les deux y’aura souvent la majorité, celle qui se fout des autres mais n’a pas le courage d’agir en conséquence « j’en tuerai bien quelques uns mais j’ai peur des conséquences, ou de pas y arriver » et là c’est la porte ouverte à toutes les bassesses… apres la question est de savoir si dans notre pays, culturellement on a pas une concentration de lacheté légerement supérieure à la moyenne mondiale… perso je pense que si… mais que les courageux (de tous bords) relevent bien la moyenne quand il faut, enfin quelquefois.

  29. @Tous: cool ça vous fait réagir, c’est déjà ça!!!!
    Moi l’idée de Cerise de tout foutre en l’air j’aime bien….

  30. Cerise morte Says:

    ben oui des fois la table des négociations faut la foutre dans la gueule des autres, faut taper sur le pupitre avec sa chaussure, on stygmatise la colere, la violence de nos jours mais c’est juste parcequ’on manque de parafine pour nous enfumer tous tout le temps, et puis la naiveté de vouloire marginaliser la violence, c’est qu’elle ne disparait pas de la surface de la planete pour autant! on est pas encore tous energie…

    • @Cerise: Oui la violence à mauvaise presse, la violence c’est mal!!!! Mais quand on a user toute les autres formes de protestation pacifistes, quand on a usé ses pantalons à force de sitting il faut se rendre à l’evidence, on n’écoute que les gens qui nous oblige à les écouter et dans notre société il n’y a que la violence….

  31. Une sortie de théorie de la violence légitime en fait…
    Merci Cerise pour ces précisions. Ce que tu dis sur la valeur de la vie m’interpelle d’autant que j’y réfléchis actuellement. On nous bassine avec la « valeur sacrée de la vie humaine » mais c’est plutôt « la valeur sacrée de la vie humaine des riches blancs » ou « des riches » dans le meilleur des cas.
    C’est un concept conservateur dans le sens qu’il permet de conserver en place la hierarchie sociale en interdisant aux démunis la seule arme qui leur reste.
    Merde vous me rendez anarcho.
    Pis Tox me fait même plus de bisous, ca c’est moche.

  32. Bon, devant certaines réactions j’avais écrit une réponse de 3km de long (c’est ma spécialité) mais en fait après relecture des commentaires, je suis tellement désespéré et tellement dubitatif devant les chances d’échanger via des commentaires de blog sur les positions de chacun (y compris la mienne) dans un tel débat que je m’arrêterais là. Je préfère encore passer pour un nanti qui se cache derrière le gouvernement de peur de subir une révolution que de me fatiguer pour rien.

  33. @Le métis: Mais si je te fais des bisous, pas de problème….

    @Zo: Je te propose de prolonger les débats si tu le veux par mail entre nous…

  34. Si tu penses que c’est pour rien c’est peut-être que tu n’as pas les bons arguments… ou la bonne technique pour les faire passer… ou que ce n’est pas le moment pour défendre tes collègues qui manifestement ne sont pas en odeur de sainteté de Paris à Nice.

  35. Nice où les politiques ne veulent plus discuter avec le patron régional de la SNCF. Exactement comme les cheminots ! Bizarre non pour vos pré-conçus. C’est juste que je ne vois pas ce que je peux répondre à des gens qui me parlent d’Auschiwtz, qualifie mes collègues de chiens, font des démonstrations par l’absurde sur le déplacement d’une machine à café entrainant une grève, ou encore qui déforment mes propos (parce que je n’ai pas dit qu’ils défendaient les droits des autres salariés, j’ai dit qu’ils étaient les derniers à avoir un droit dont beaucoup de salariés se sont faits déposséder, et ce n’est qu’un exemple du nombre de mes propos qui ont été déformés).

    Tox : ouais, je t’écrirais.

  36. Cerise morte Says:

    tant que c’est des propos et pas autre chose par excès de tendresse inter-especes…

  37. C’est sûr que quand je te lis, quand je t’imagines, je me dis que je préfère encore me faire enculer par un oran outang. Maintenant arrête un peu de me parler, je vais finir par me sentir sale.

  38. Cerise morte Says:

    « je parle pas au cons ca les instruit » aurait été un peu plus classe, mais bon on a les moyens de sa médiocrité hein?
    Excuse moi, peut etre que tu faisais une allusion subtile au fait que nos échanges soulevent le voile de ta naiveté et que peu à peu tu réalises l’ampleur de ce que représente le système que tu défends et cette prise de conscience t’es insoutenable?
    see you

  39. Putain c’est pas un débat, c’est l’Assemblée Nationale un jour de vote du Budget ici….🙂

    Sinon la SNCF? Bin c’est un service public au même titre que La Poste (quoique ça va pas durer….) et prof…Et comme dans tous les services publics on a le droit à un droit de retrait en cas de problème grave…

    Après que ça fasse chier Tox à cause de son fils ok je comprends, mais faut quand même pas oublier que se faire latter la tronche c’est pas la fonction première du cheminot.

    Bref, désolé pour toi Tox, mais pense un peu aussi au mec qui s’est fait savater…

    Pour le reste des comms….putain l’accumulation de clichés! du grand art! Big Up à tous!🙂

    • @Kaos: Est ce que les cheminots ont pensé aux nanas qui se font violées dans les trains? Est ce que les cheminots ont pensé à mon petit garçon qui ne me reverra pas pendant plusieurs mois. Et à ce type qui a pas pu aller voir son fils, safille, sa femme à l’hosto? Et à celui en instance de divorce parce que ça femme en peu plus de le voir arriver à 21h du travail au lieu de 6h?
      Des mecs qui se font savater y en a tous les jours, mais c’est vrais que finalement ils faudraient leur dire aux racailles, putain arreter, savater le pauvre con du coin violée la petite nana mais arreter de savater les petits chgeminots ils sont pas là pour ça eux!!! et en plus ils foutent la merde!!!!
      Désolée aussi Kaos, mais là je suis pas suffisament bien pour prendre des gants….

      Et juste au passage, t’as l’air en forme tant mieux ça me rassure….

  40. @Kaos : Le droit de retrait n’avait aucune raison d’être appliqué au cas de la gare Saint Lazare. Je ne vois pas en quoi les cheminots risquaient leur vie au LENDEMAIN de l’agression de l’un d’entre eux (alors que des milliers, voire dizaines de milliers de cheminots ne se font absolument pas agresser, ce qui montre l’absence de toute situation d’urgence ou de sécurité).

    Les syndicats font grève d’abord, utilisent tous les prétextes pour prendre en otage les gens, empêchent les gens de travailler sous des prétextes absurdes et ne doivent pas s’étonner de voir l’opinion se retourner contre eux.

  41. @ Ralphy: tiens encore un champion du monde de la phrase toute faite et du poncif!
    Mon cher Ralphy le droit de retrait s’applique quand une personne est ou a été en danger, que ce soit le jour même ou le lendemain…Je ne sais pas à quelle heure le gars c’est fait agresser, mais si c’est à 23h00 …..forcément que le droit de retrait s’applique le lendemain!

    Quand aux prises en otages et autres conneries j’ai commenté au tout début de ce post…..Retourne voter Sarko et lâche moi merci!

  42. Jp, ta gueule un peu ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :