Soirée de cul….

Ce soir je devais faire une offensive pour me taper un petit éduc très mignon. Mais ce con était pas dispo comme je l’avais prévu.

Résultat je suis rentrée bien sagement au centre. Arrivée là bas,  je monte dans ma chambre et j’ai la suprise de trouver un mot sur ma porte:

« Je savais pas que tu étais là, je suis arrivé hier, je t’ai aperçu, rejoint moi au foyer. » Remy

Alors là effort de mémoire je connais qu’un seul Remy, un vieux copain, avec qui on n’a de conversation qu’une fois par an par sms.

Je descend au foyer et je le vois accouder au bar. Je m’approche, il est de dos. je me colle à lui, je l’embrasse dans le cou, il se retourne, il n’a aps changer, bien sûr il a perdu quelques kilo (lui il a pas arreter pendant 10 piges!!!) Mais c’est bien lui, toujours aussi mignon.

Il est là parce que un juge a decider que ce serait plus intelligent que de le foutre en tôle.

On monte dans ma chambre (je préfère être chez moi!!!) On discute de tout de rien, cela fait 6 mois qu’on n’a pas parlé….

Et puis le chapitre Eric… Faut dire qu’aujourd’hui à 12h30 j’ai pris mes derniers calmants de la journée, donc je suis super mal. J’essaye de rester calme de lui raconter ce qu’il s’st passé. Et inévitablement je me met à chialer comme une midinette.

Il me prend dans ses bras. Je suis bien. Je me replonge quelques années auparavant, il était déjà là, à la perte d’un dernier pote.

Je relève la tête et je l’embrasse, mon envie de lui s’eveille. Il ne me repousse pas.

Ses mains deviennent entreprenantes. ses caresses me réchauffent calment quelque peu mes tremblements. Il me deshabille, met sa tête entre mes jambes, sa langue entreprend mon clitoris, un frisson me parcours le corps. Alternativement il me caresse avec ses doigts, avec sa langues, je ne sais plus ou j’en suis, j’ai pas envie que ça s’arrete, cela fait si longtemps que je n’ai pas eu un orgasme….

Il remonte le long de mon corps en m’embrassant, ses doigts s’activent dans mon vagin, qu’il continue j’aime ça.

Dans mon oreille il me murmure, je ne banderait pas je suis désolé.

Clairement je m’en tape, lui est capable de me donner un orgasme en me lechant. Je le lui dit, il redescent.

Les douleurs on presque disparues sous sa langue, je sens l’orgasme arriver…..

17 Réponses to “Soirée de cul….”

  1. Plus sympa comme drogue un bon coup de langue, non ?

  2. ahhh… l’orgasme lui est irremplaçable…😉

  3. anonyme du 1er dec 08 Says:

    et pourquoi on ne prescrit-on pas davantage de calinothérapie ??

  4. anonyme du 1er dec 08 Says:

    oui, enfin, je veux dire, l’amour, au sens le plus large du terme, c’est quand même balaise …
    a fortiori avec un peu de concrétisation, y compris (voire surtout parfois ?) sans engagement …
    si notre société était moins coincée de ce côté là, ça arrangerait pas mal de choses, il me semble …
    tant que c’est vraiment de l’amour (pas restreint au sens conjugal, ni familial, ni filial, …) avec le respect de la personne que ça implique.

  5. Ah bin j’comprends pourquoi tu répondais pas au tel lol
    Nan, j’t’ai lue. Bizouilles

  6. @Anonyme: Pou rla calinothérapie faut être deux, et je suis pas souvent deux….

    @JP: bah oui peut pas tout faire …😉

  7. comment tu peux me faire un truc pareil?putain je t’ai sauvé la vie ça compte pas pour toi?

    • @Brice: Il faut que je te rembourse? Ma vie tu l’estime à combien? Et puis clairement je t’avais rien demander, le principe d’un TS c’est de vouloir y rester quand même!!!!
      Tu m’emmerde, je t’ai rien fai tà toi, je me suis fait plaisir c’est tout. Tu acceptes ce que je suis une grosse salope ou tu me lache!!!!

  8. Je vais te lacher,je me casse du centre

  9. Le principe d’une TS c’est de pas prévenir tout le monde avant si on veut y rester sinon c’est juste pour faire son cirque et se faire plaindre.

    Brice tu le repousses la et dans quelques jours tu nous feras un article larmoyant disant que tu sais pas lui dire mais qu’il compte pour toi etc quand il répondra plus a tes appels.

    • @Val: j’ai pas prevenu tout le monde , il a fait intervenir les pompiers deux fois, la première fois, j’était pas chez moi mais il s’inquiétait que je ne réponde pas. Ce soir là il devait pas être là logiquement….
      Pense ce que tu veux, là il a été trop loin il m’a trop fait chier

  10. Effet positif de l’absence de drogue….tu recommences à prendre ton pied….No comment.

    Sinon c’est pas fini la guéguérre avec Brice? Merci…..

  11. t’as pris du plaisir… c’est l’essentiel, non ?…
    A bientot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :