ça recommence!!!!

Les nons fumeurs recommencent à nous faire chier, non content d’avoir réduit de façon spectaculaire le pouvoir d’achat des fumeurs ces dernières années, ils estiment qu’ils n’ont pas été assez loin. Ils souhaitent donc le retour d’une augmentation de la cigarette.

Mais bien sûr ils ne veulent pas nous faire réduire la cigarette pour notre santé, non ils veulent simplement qu’on se transforme en non fumeur aigri et intolérant. Qu’on leur ressemble.

Mais putain laissons nous nos addictions!!!! On les a déjà laissé déjeuner en paix, voyager en paix, boire leur café en paix. Il veulent quoi d’autres? nous interdire de fumer dans la rue? nous faire porter un signe distinctif pour reconnaitre le méchant fumeur?

Nous parquer dans des zones fumeurs? A quand l’idée d’une taxe supplémentaire pour les fumeurs?

Bien sûr, pour me répondre on va me parler santé, c’est pour notre bien….Mais qu’est ce que mon voisin en a à foutre de mon état de santé? Et ça emmerde qui si je chope le crabe?  c’est mon problème putain!!!!

A ça on va me rétorquer oui mais un cancer ça coute cher à la société….je répondrais: oui mais je paye cher cet accés au soin vu les taxes destiné à la Sécu sur les clopes.

Alors messieurs(et mesdames) les non fumeurs, laissez nous fumer sans nous ruiné encore plus. Parce que si les fumeurs payent leur clope plus cher, c’est pas comme ça qu’on va faire repartir l’économie.

Et au passage j’emmerde l’espèce de morue que j’ai croisé ce matin sur le parvis de la Défense avec son mioche et qui m’a dit en me dévisageant ,  vraiment c’est pas un exemple pour les enfants!!!

26 Réponses to “ça recommence!!!!”

  1. Juste pour dire que le nombre de fumeurs ne réduit pas et ce n’est pas le but sinon on vendrait le paquet de clopes à 50 euros.
    Le but est de pouvoir augmenter suffisamment pour gagner un max de blé tout en gardant un max de fumeurs, il y arrive très bien.

    Par contre, ne plus avoir de fumée dans les resto, c’est franchement plus agréable, faut le reconnaître.

    • @Le méchant Max: ça c’est le but du gouvernement mais le but des associations diffèrent….
      Concernant les restos, ok, mais clairement pour ce qui concerne les bureaux de tabac, fau tpas déconner et puis ce qui me gêne c’est l’interdiction totale, le patron d’un fumeur bar n’a pas eu le choix d’être fumeurs ou non fumeurs il ne peut même pas fumer chez lui!!!!

  2. Sujet qui me fait hérisser les poils !
    On peut être fumeur et respecter les autres, chose que nous faisons pour la plupart en plus. On dirait que sous prétexte qu’on fume on doit « plussss » respecter que les autres. Et les non-fumeurs ils nous respectent ?
    Après il y a du bon sens à avoir. Je ne fume pas devant des enfants, des personnes malades, et ni devant des non-fumeurs s’ils ne supportent vraiment pas la clope. Je ne fume plus dans les restos comme tout le monde et c’est vrai que c’est nettement plus agréable. Dans les bars par contre je dois avouer que ça me manque…
    Mais dans la rue ? Franchement c’est abusé là…
    Et cette mère qui te parle d’exemple ? je serais curieuse de savoir quel exemple elle donne à son enfant moi… souvent ce sont les personnes là qui sont les pires.

  3. hum.. moi je suis non fumeur (et ancien fumeur)…
    je ne mène pas un combat contre la clope.. mais ça pue😉
    alors la liberté de chacun je veux bien mais le fumeur est donc libre de fumer et moi libre de sentir la clope.. c’est pas juste ça non ??
    du coup je regrette pas vraiment que les bars soient plus fumeurs car au moins j’ai plus à mettre mon costume au pressing parce que je suis allé boire un pot en sortant du bureau…
    il y a bien peu de fumeurs qui y pensent et moi meme je n’imaginais pas avant d’arrêter le coté désagréable de l’odeur de clope et pourtant en boîte, dans les bars, dans les restos, dans les trains et meme à la fac en 90 les non-fumeurs devaient respecter la liberté des autres…
    Alors aujourd’hui je trouve ça plus juste, mais sans doute plus chiant pour celui qui fume et je dois bien avouer que la santé du fumeur je m’en fous aussi (si les clopes n’avaient pas de fumée où seraient le problème.. on interdit pas les patchs à la nicotine ;-))…
    après tout c’est comme si quelqu’un venait à coté de vous, avec son soudsystem pour vous mettre du kiss ou du André Rieu dans les oreilles et sentir la clope c’est aussi agréable que de sentir la sueur… mais bon apres tout on oblige pas non plus les gens à se laver..

  4. enfin je trouve injuste que certains bars n’aient pas pu rester fumeurs (notamment les bars/bureau de tabac), qu’on ait supprimé les salles fumeurs dans la plupart des entreprises et qu’on vienne aussi poursuivre les fumeurs dans la rue… le respect ne doit pas conduire à la persécution… ni personnelle, ni financière

  5. Ma dernière remarque (désolé Tox) ira pour ceux qui fument dans leur voiture.. bien sur que ça ne me gêne pas.. mais je comprends pas pourquoi ils prennent tous bien soin de jeter le mégot par la fenêtre ?
    d’une part ça pollue mais bon ça serait un faux prétexte de ne relever que cet argument, d’autre part ça peut aussi mettre le feu, mais surtout ça vient tout droit dans la gueule du motard (moi en l’occurence) qui les suit… ;-)))

  6. Vaste débat… Mais c’est clair que maintenant qu’on ne fume plus dans les lieux publics, on dirait que les non-fumeurs veulent prendre leur revanche, ça a légitimisé leur envie (compréhensible) de ne plus se faire enfumer.

    Je trouve qu’à Paris beaucoup de gens sont particulièrement intolérants avec ça… Moi aussi ça me soule qu’on me regarde méchamment quand je m’allume une clope en sortant du métro, ou quand je bois un café en terrasse. On a déjà plus le droit de fumer à l’intérieur, et faudrait qu’on fume plus dans la rue non plus.

    La liberté individuelle de chacun est dure à respecter par rapport à ça.

  7. Assez daccord avec Gus !
    Pourquoi les non fumeurs devraient inhaler votre fumer toxique à longueur de journée sans rien dire !
    Oui les fumeurs me font chier, je ne supporte pas la fumée. Alors que le prix des clopes augmente, ça ne fait ni chaud ni froid. Je préfère même que ça soit les clopes plutôt qui augmentent plutôt qu’autre chose, comme des aliments de base. C’est évident que si le prix augmente ce n’est pas pour réduire le nombre de fumeur mais pour se faire plus de tune !
    Avant l’interdiction de fumer dans les lieux publique, je n’allait plus dans les bars car je n’avais pas envie de respirer de la fumée pendant toute une soirée. Quand j’attends le bus à un abris bus et que quelqu’un allume une clope à coté de moi, je sors de l’abris bus, quand quelqu’un fume devant moi dans la rue, je m’empresse de changer de troittoire. Je passe ma vie à éviter les fumeurs. Et encore, je ne parle pas des gens qui fument devant les bâtiment, où tu ne pas rentrer sans prendre une bonne bouffée bien toxique ! Et il y a aussi les nombreuses brulures de cigarette que je me suis prise en boite, ou les mégots que je manque de me prendre dans la gueule !
    Alors je veux bien être tolérante, mais bon les fumeurs peuvent bien faire un minimum d’effort ! Et pour en revenir à ton histoire de crabe, ok si toi tu te tapes un cancer c’est ton problème, mais penses-tu au fait que tu mette en danger la santé d’autrui?
    Bien sur, je ne suis pas pour les taxes, les parcages et l’interdiction dans la rue. Je veux juste t’ouvrir les yeux sur le fait que la fumée déranger les autres bien plus que tu ne peux l’imaginer !

  8. Je suis non fumeurs et même si c’est pas « brise fraiche de printemps » niveau odeur, ça ne me dérange pas que l’on fume voir même ils me font pitié ,dehors, les doigts bleu et les jambes tremblante ,fumant en vitesse leurs clopes acheté la peau du cu.
    Néanmoins faut reconnaitre que au niveau du souffle si ils font rien a coté c’est la misère et ils se chope un rhume plus facilement.

    La solution serait de créer sur la licence d’un bar une case « bar fumeur » ou « bar non fumeur ».

    D’accord c’est pas terrible comme idée ça rappelle beaucoup la ségrégation au état-unies.

    Quand a la mère et a son enfant …Si ça se trouve ça va être un type qui fumera pas que du tabac a une période de sa vie et se sera pas de ta faute mais plutôt de sa coincée de mère.

  9. y’a un coté ultra festif dans les enclaves de fumeurs. c’est devenu le lieu ou il faut aller….. j’aime beaucoup cet ironie du sort.

  10. Je voudrais réagir au commentaire de Maela.
    Nous passons tous notre temps à éviter quelque chose. Moi c’est le métro, vous ce sont les fumeurs, soit ! C’est en général le comportement que quiconque adopte envers ce qui lui déplait. Quoi de plus logique ?
    Mais celui-ci ne peut se passer de ce qui est censé régir une société : le respect. Et il ne peut pas aller que dans un sens : le vôtre.
    Tox n’a à aucun moment ne serait-ce suggéré qu’elle – et tous les autres fumeurs – devaient réclamer le droit à cracher leur fumée à la face des non fumeurs, et ce à longueur de journée !
    Les fumeurs – les lois successives aidant – font tous les efforts qui leur sont encore possibles. Je ne vois vraiment pas ce qu’ils peuvent faire de plus que de se cailler les miches sur le trottoir. Ils sont donc loin du minimum que vous évoquez.
    Je ne suis pas contre l’interdiction de fumer dans tous les lieux publics puisqu’aujourd’hui il apparait que seul le législateur a le pouvoir de conduire l’espèce humaine à se respecter… Dommage.
    Vous semblez considérer les fumeurs comme des parasites omniprésents et d’une manière que je qualifierais donc de paranoïaque. Certains le sont sûrement. Mais peut-être que vous, vous ne faites partie d’aucune communauté susceptible d’en molester une autre ? (Je ne sais pas, un parfum trop vaporeux qui donne la nausée à certaines personnes ? Une mastication bruyante et ulcérante de votre chewing-gum ? Une conduite hésitante de votre véhicule donc à risque pour celui qui s’exaspère derrière ? Une fâcheuse tendance à jeter le verre dans les poubelles à détritus ? Etc.). La compagnie de nos congénères est en soi dangereuse pour notre santé.
    Et je ne pense pas que les fumeurs en général et Tox en particulier aient besoin qu’on leur ouvre les yeux sur les méfaits du tabac sur eux et aussi sur les autres. Ils sont au courant vu qu’ils sont les mieux placés. Et je crois que les mentalités ont beaucoup évolué par rapport au tabagisme passif.
    Laissez donc les fumeurs fumer en paix, congelés dans la rue. Le principe de liberté est aussi valable pour ceux qui sont différents de vous. C’est parfois très insupportable, mais c’est la vie !
    Bien sûr, et je le répète, la liberté ne peut s’exercer que dans la limite du respect et du savoir-vivre…

    A mon avis, nous sommes entrés dans l’ère de la chasse aux fumeurs, comme il y a eu la chasse aux sorcières puis la chasse des Noirs puis la chasse aux Juifs puis la chasse aux Communistes … On n’évolue pas, c’est un fait. Alors évitons de parler de notre aptitude à la tolérance.

    Et puis, au cas où vous ne l’auriez pas remarqué – à moins que vous ne viviez sous des latitudes ne souffrant aucune inflation – les prix ont surtout augmenté, et de façon exponentielle, sur les aliments de base.

    Désolée Tox de commenter un commentaire mais tu l’auras compris, j’abonde dans ton sens.

    Longue vie à tous🙂

  11. @Madame Noire : Je suis entièrement daccord avec vous, tout n’est qu’une question de respect de l’autre et de savoir vivre. Le problème c’est que certaines personnes en manquent énormément et certaines d’entre elles fument !!
    Qu’il n’y ait pas de malentendu : je n’ai pas dit « tous les fumeurs sont des con ». Comme, on dit, notre liberté s’arrête ou commence celle des autres.
    Je ne suis pas parano, c’est juste que je ne supporte pas la fumée, pas seulement au niveau de l’odeur, mais ça me rends pas bien (mots de tête, etc)
    Je réagissait au fait que Tox disait que ce n’est que son problème à elle si elle fume, et je ne suis pas daccord avec ceci.

    Je voulais ajouter, par rapport à la morue, je ne savais pas qu’on était censé être un exemple pour les enfants des autres à tout moment ! Et il doit y avoir plus choquant pr un enfant que de voir qq1 fumer !

  12. Il existe aussi une liberte de faire chier, et elle doit etre respectee, le clebard qui chie sur le trottoir en est une, le mec qui pue dans le metro ou la nana qui se parfume trop en sont des autres. J’imagine que le mec qui largue une caisse a cote de toi a aussi cette liberte.

    J’ai toujours affirme qu’un fumeur se doit d’etre extremement tolerant, maintenant les autres devraient l’etre aussi.

    Maela, je te suggere de demenager au grand air, parce que tes maux de tetes ne sont evidemment pas dus au peu de fumee que tu peux inhaler dans les rues, mais plutot dus aux gaz d’echapement des vehicules. Mais je te suggere de militer pour l’interdiction des vehicules roulant a l’essence, qui sont nocifs pour la sante, aussi.

    Cette vendetta contre les fumeurs n’est qu’un pretexte pour les aigris.

  13. Je suis fumeuse je l’assume et qu’on me fasse pas chier avec.
    J’arrive sur Paris demain et il y a une grosse salope qui me fais chier avec son gosse ou what ever elle va voire que des Québecoises fumeuses, c’est pas jolie jolie!
    J’me tape 8h sans fumer dans l’avion et le premier qui me fais un commentaire désobligeant ça va chier!

    Sinon:
    Je ne jette jamais mes mégots part terre mais toujours dans les cendars disponible dans les lieux publics.
    Quand j’attends un transport en commun je n’utilise pas l’abri bus pour fumer!
    Je paye assez cher mes molboros après faut bien les fumer à quelque part non?
    En plus ici maintenant … il y a des appartements non fumeur!
    Oui , Oui les fumeurs sont totalement discriminé.
    Si un fumeur est plus près de 5 m d’un bâtiment d’entrer il se choppe une amende.
    L’alcool ça détruit, si on mange trop chaud on se choppe un cancer de la gorge! trop de soleil? cancer de la peau.
    Tout peux nous détruire… y a pas que la cigarette.

    Tox = Moi je l’aurais pas épargner la morue

  14. idées en vrac :
    santé : certainement la clope est néfaste mais il ne faudrait pas oublier à quel point elle sert de paravent. L’ensemble des essais nucléaires sur la planète, par exemple, a projeté partout des particules radioactives si bien qu’on retrouve des biches mourant du cancer, biches dont on peut supposer que la consommation journalière de cigarettes est assez modérée pourtant.
    pour élargir regarder ceci :http://www.youtube.com/watch?v=vzMhB1fgWew
    rappel historique : le vénéfice (meurtre par empoisonnement) était très sévèrement puni sous l’ancien régime (feu de chandelle si je me souviens), aujourd’hui tout dépend des gains, qu’on ajoute des toxiques à la clope ou à la bouffe, c’est le même raisonnement.

    politique : le fumeur a rejoint le rang des ennemis, avec le clandestin, l’étranger, le chômeur, le malade, le délinquant (tous ces gens qui « coûtent » à la société »mais qui rapportent en pouvoir d’opinion à l’Etat). La réponse citoyenne consiste systématiquement à préférer accuser son prochain (en se sentant du côté de l’ordre, du manche quoi) plutôt qu’à considérer l’ensemble de la situation.

    éducation : l’exemple aux enfants procède d’un renversement d’autorité, il ne s’agit plus pour les parents de faire autorité sur l’enfant (parce que c’est d’abord un môme et non un adulte) mais de faire autorité sur tous les autres adultes (en laissant libre le môme de se croire plus important que l’adulte). Il s’ensuit un accroissement des techniques de domestications

    culture : le café était par essence un lieu révolutionnaire, depuis la fin de la clope, les familles s’y pointent, y traînant leur autoritarisme (« monsieur, faites attention à ce que vous dites, il y a des enfants ici »). De plus je suppose qu’il n’a échappé à personne que le lieu influence l’ambiance, que l’on se sent plus à l’aise dans un endroit un peu crade plutôt que dans une clinique (on dîne pas de la même façon dans une cuisine et au salon avec de la porcelaine). Le concept porteur ici, est l’hygiénisme, lequel est aussi fondé sur la crainte et la domestication

    désolé pour cette avalanche !

  15. Pitingue ! J’te r’trouve ici le jour ou tu parles des choses qui fâchent pfffff
    Bisous miss monde mais t’es une peau d’fesse de m’avoir laissé tomber comme une vieille chaussette🙂

  16. Non, je ne fais pas une fixation mais j’aime bien la morue moi.
    Tu lui mets quelques patates vapeur et quelques coups de fourchette et t’es sur le chemin des délices… hummmmm une bonne brandade de morue, quel pied !
    Et aprés, une p’tite clope.
    Heuuuuu, Tox, remets-toi, cesse de rêver, relis, c’est bien un « d ».

  17. @La Brune: Contente que tu me comprenne😉

    @Gus: Je respecte ton point de vue, quand à ta question du pourquoi les fumeur automobilistes jetent leur mégots par la fenetre c’est parce que le tabac ça pue!!!!😉

    @Ka: Enfin des fumeurs qui s’expriment!!!!

    @Maela: tu veux bien être tolérante? alors essaye d’accepter qu’il existe des fumeurs….
    Et concernant la santé des autres, j’y fait plus attention que les abrutis qui roulent en 4X4…

    @Tudor: je renvendique aussi le droit de faire chier et en général j’y arrive assez bien

    @Mey: Tu va en avoir du boulot à Paris…

    @Anton: Non merci pour cette avalanche de reflxions bien menée….

    @JP: Je t’ai pas laisser tomber, je voulais pas te déranger, j’étais pas bien loin tu vois!!!!

  18. @ Tox: merci pour cet espace d’expression où chacun peut faire entendre son point de vue, même si on sait que personne ne tombe jamais d’accord sur ce sujet précis!

    Juste un mot @Mey: j’ai passé 6 mois à Montréal et je suis souvent à Paris, et je trouver que la situation des fumeurs est quand même plus cool en France… Déjà rien que fait qu’il fasse 0° et non -20 en hiver fait que tu vis moins mal le fait de sortir fumer sur le trottoir! En plus à Paris il y a les aménagements avec chauffage des terrasses (qui seront peut-être plus là pour longtemps, mais pour le moment c’est encore un répit, c’est assez drôle d’ailleurs de voir comment les patrons des bars contournent la loi!)
    A Montréal je cherchais un appart meublé et quasiment tous étaient non-fumeurs, j’avais trouvé ça assez fou, je n’avais pas trop connu cette situation en France.
    Après, les Québécois ont tendance à être assez tolérants, mais presque personne ne fume, alors moi je culpabilisais! Parfois on me disait, ah c’est normal, t’es Française tu fumes. En France, la proportion de fumeurs étant plus élevée, on se sent moins seul et moins observé – même s’il existe des cas comme la fameuse morue qui a lancé ce débat.

  19. @Ka: De rien, chez moi c’est et se sera toujours la liberté absolue….

  20. J’accepte qu’il y ait des fumeurs, je les laisse vivre, je ne leur fait jamais de reflections ni rien, j’ai juste du mal à avoir de la compassion pour eux.
    Quant aux apparts non-fumeurs, je comprends pas trop le concept, chacun fait ce qu’il veut chez soit !

    • @Maela: Les fumeurs ne demandent pas de compassion, la pitié très peu pour moi, on veut simplement que les non fumeurs (qui sont devenus les moins tolérants) nous lachent la grappe, et qu’ils arretent de monter au creneau dès que le nombre de fumeurs ne diminue plus. Laisser nous nous intoxiquer en paix, je réitère, c’est mon problème, ma santé…..aujourd’hui les fumeurs n’emmerent plus personnes puisque on ne peut fumer nulle part.

  21. Je voulais juste reagir concernant les bars:

    qu’ importe si le patron soit fumeur, les employes ne le sont pas toujours tous…Et quand on travaille dans ce genre d’ endroits,meme en temps que gros clopeur on sature vite niveau fumee…En effet, entre fumer 1.5 paquet par jour et inhaler pendant 8h d’ affilee la fumee de ses clients pendant son service il y a une grosse difference, qui se ressentira forcement a long terme niveau sante (et qui se ressent deja bien assez a la fin de la journee!)! Reste a demissionner et trouver un emploi dans un bar non fumeur, mais avec la crise, la precarite, on hesite: on peut pas vraiment se permettre lacher une bonne place…Ce metier n’ est pas un choix, mais il me permet d’ avoir quelque chose dans mon assiette le soir en rentrant chez moi.Malheureusement, ceux qui ont les cartes en mains sont les employeurs, et si moi je discute les conditions de travail, y’ en aura 5 autres derriere qui seront pret a me remplacer .
    Alors voila, je suis plutot d’ accord avec la legislation concernant les lieux publics, ne serait-ce que pour le personnel qui y travaille.

    Les odeurs citees plus haut meme si elles peuvent etre tres genantes parfois (parfum, odeurs corporelles) ne constituent pas, comme le tabac, un danger pour notre sante.
    Et je ne parle meme pas des effets du tabagisme passif sur nombre d’ asthmatiques que je connais (a commencer par moi, mais bon je suis pas un exemple puisque je fume)…Je comprends egalement tres bien que la fumee de cigarette puisse donner des maux de tete a certains…

    Alors oui, bien sur que y a d’ autres facteurs polluants et aggravants que la cigarette, mais c’ est pas en disant  »c’ est moins pire, donc c’ est pas grave » qu’ on va avancer. Si on peut tous a notre echelle diminuer d’ un poil les incivilites au sens general du terme (envers fumeurs comme non fumeurs) en se mettant a la place des autres, alors c’ est deja ca de gagne.

    Une fumeuse asthmatique qui regrette aussi parfois de plus pouvoir fumer dans ses bars preferes😉

  22. Au risque de me répéter: le problème est que ne vous n’intoxiquez pas que vous!Les fumeurs continuent de fumer dehors , même si c’est leur droit le plus stricte, ça me gène. Je ne mène aucune campagne anti-tabac et comme je l’ai déja dit je laissent les fumeurs en paix. C’est juste que je ne tolère pas qu’on dise « si je fume, c’est mon problème ».
    Le plus gros problème reste un manque de savoir vivre (genre les gens qui te balance leurs mégots) qui contribue à donner une image négative des fumeurs (même si des non-fumeurs en manque aussi, mais ça se remarque un tout petit peu moins).

    • C’est clair finalement dans notre société actuelle faut mieux être alcoolique ou toxico au moins on se tue sans emmerder personne. Les fumeurs ont l’indécence de se flinguer et de faire chier les autres, merde quoi, tu as raison Maela, les fumeurs dérangent beaucoup plus. Je vais donc reflechir sérieusement, je devrais surement arreter la clope et continuer d eme shooter, au moins je ferais chier personne!!!! Quand tu dit que tu laisses les fumeurs en paix, ça veut dire que t’as pas un regard réprobateur quand un de ces spécimen est à côté de toi, même pas un ppetit regard de mépris, de dégout?
      Non parce que ça c’est pire qu’une reflexion.
      Concernant les mégots balancés, il faudrait simplement plus de cendriers dans les rues, ce qui contribue à donner une image négative aux fumeurs c’est la morale à deux balles qui est faite à tout bout de champs, les fumeurs sont dangereux pour les autres, les fumeurs polluent, les fumeurs coutent cher….
      PUTAIN EN ATTENDANT LES FUMEURS PAYENT LE TROU DE LA SECU!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  23. Et t’as pas honte de me dire çà ?
    Pour ta punition j’te tel taleur car là j’ai du taf… j’espère que t’as pas changé de phone…
    Bizouilles TP d’mon coeur 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :