C’est parti

Avoir mal va être mon quotidien pendant quelques jours voire même quelques semaines. Hier soir premières nausées. Hier soir première angoisse, comment tenir?

Une réponse, simplement en restant bien sagement enfermée et sortir sans carte bleue, ne pas trainé dans mon quartier. Sortir juste pour le boulot. Eviter de se faire arreter par le emdecin, tenir coute que coute.

Le plus compliqué à supporter? Le mal de crâne, cette putain de migraine, ces roulements de tambours dans ma tête, cet avis de tempête intra cranienne, qui ne peut se soulager.

Le plus visible? L’enervement, les sens à fleur de peau, le risque de partir en couille à tout moment, et les tremblements. Passage obligé de la toxico en sevrage. Symptome parkinsonien impossible de masquer, la partie emergée de l’iceberg. Difficile de tenir un stylo, difficile de taper au clavier, difficile de ne pas voir les regards autour de soi.

Je pense que les seuls moments où je me sens vraiment toxico sont ces moments de manque. Là il n’y a plus de place pour le doute je suis une putain de camée, camée au dernier degré.

Dans ma tête quelques images passent, parfois s’attardent, une seringue une dose, envie irrépressible, besoin de torpeur, le sommeil fut court, la nuit interminable.

Demain, les cauchemards vont arriver, les souvenirs enfouis vont faire leur apparitions, les souvenirs de douleurs vont revenir, les tendances paranoiac vont se préciser.

Je connais ça par coeur, je sais ce qui va arriver, et je ne peux pas l’empecher…..

15 Réponses to “C’est parti”

  1. Je sais que c’est facile à dire mais c’est une étape, une étape à la limite du soutenable, mais une étape, un mur à briser brique par brique.
    T’as déjà tous les outils en main, ne les lâche pas.

  2. Bibichette Says:

    Le plus dur est que tu sais par quelles étapes tu vas passer. Mais tu sais aussi que ça n’a qu’un temps, ces douleurs physiques!
    Les souvenirs douloureux s’atténueront aussi. Seulement, on ne t’a jamais laissé le temps d’aller jusque là lors de tes derniers essais!

    Cette fois, c’est la bonne! Accroche-toi, la belle!

    Bibi qui pense à toi!

  3. @Patsy: J’ai peut-être les outils mais ce putain de mur est en béton armé!!!!

    @Bibi: Les souvenirs douleureux faudra que je vive avec, ils ne s’attenuent pas j’ai essayé pendant 10 ans et puis il faudra que je fasse avec quelques souvenirs douloureux en plus….

  4. je ne sais pas comment ça se passe un sevrage
    mais tu as l’air bien seul pour gérer tout ça… je t’imaginais plus encadrée..
    on lutte difficilement contre ses envies et ses fantômes.. bon courage

  5. @Gus: je suis encadrée, simplement quand la douleur est très forte il fau tune certaine confiance pour aller vers les autres et je ne l’ai pas encore vis à vis des gens du centre et puis il faut que j’y arrive seule au maximum, simplement pour une certaine garantie de ne pas replonger encore une fois

  6. Tu es courageuse et c’est bon de te lire tu sais. Tu es libre et cette merde c’est ta chaine.
    Bats toi, encore et encore parce que c’est que ca la vie.
    C’est chouette de t’avoir, je te promets, parce que tu as une energie peu commune.

    C’est toi qui décide quoi merde.

  7. anonyme du 1er dec Says:

    Bonjour,

    je pensais aussi que ce serait plus encadré.
    En tous cas la détermination dont tu fais preuve est à la fois impressionnante et … rassurante.
    Tu le dis toi-même, tu connais les étapes.
    Un truc essentiel c’est sans doute effectivement de se concentrer. Se concentrer sur l’essentiel, l’important pour toi maintenant pour franchir les étapes. Penser à ce qui sera après, après avoir vaincu
    Bon courage.
    Et tu vois, tout le monde est toujours là🙂

  8. Allez bats toi ! Ton corps la réclame mais c’est ta tête qui décide ! Tu es plus forte que cette came ! Tiens bon !

    Les souvenirs il faut apprendre à vivre avec, ne pas chercher à les enfouir, vivre avec et ils seront de moins en moins douloureux.

    Courage !

  9. Putain, Tox, tiens le coup!!
    Même si « on est pas là », regarde s donc nos pensées qui sont tournées vers toit!!
    Il suffit de voir les 39 com’s dans le post précédent!!
    Moi, c’est la fissure psychique qui me guette, mais ce n’est pas ici et encore maintenant que je vais me mettre à râler…
    Tox et Val doivent ne faire qu’une pour enfin exister sans cette came qui te sclérose et te vrille la cervelle

    Pour nous qui sommes à tes cotés, pour ton petit bonhomme qui est ta si grande fierté et surtout pour toi qui a décidé de mener cette guerre, achèves-la, définitivement, pour réduire cette saleté de mur en un tas de cendres…

    (j’y suis allé un peu fort là, non?)

  10. @Tous: merci d’être là, merci de vos encouragements simplement

  11. Courage ! Tu vaincras ce démon …
    Bordel : achèves le !

  12. Une petite ligne pour te remonter les bretelles et le moral ?

  13. Je connaissais pas ton blog (merci la liste de Char’l).. je découvre et j’aime ton écriture.. je vais prendre le temps de lire… d’écouter😉

    J’aime les écorchéEs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :