Diner chaud

Hier soir, vers 19h j’ai rejoints mon inconnu du métro. J’étais chaude comme la braise.

Il m’a emmené diner dans un resto chic du 8° arrondissement. Assise à côté de lui, la nourriture a été très secondaire, nos mains trop occupées à se toucher.

Puis petit tour dans une boite histoire de se coller encore un peu plus. Il dansait derrière moi, je sentais sa bite dure contre moi, ses mains m’attiraient vers lui. Je sentais son souffle chaud dans mon cou.

A l’étage, des petits salons privés, un peu en retrait. On s’installe on boit un verre. Il me demande si j’ai l’esprit ouvert. Sa question m’intrigue, evidemment que j’ai l’esprit ouvert.

Il sort une petite boite, l’ouvre et…. se fait une ligne de coke!!!! Je suis morte de rire. Il est rassuré, et me dit qu’il est un des cas assez rares de personnes accroc à la coke!!!!

C’est bien ma veine, il a fallu que je tombe sur un tox!!!! y a quelque chose, on doit s’attirer!!!!!

Il m’en propose, je saute sur l’occasion.

Après tout a été très vite. On est allé chez lui, très bel appart dans le 8°, mais aucune envie de me faire baiser dans un lit alors, je l’ai attiré sous l’escalier, j’ai deboutonner son pantalon, je l’ai caresser doucement. Puis lentement j’ai acceléré le rythme. J’étais trempée, je voyais sa bite, je la voulais. J’ai pris son sexe dans ma bouche, il était dur et chaud, je jouais avec ma langue. Il me fit me redresser face à lui. il mit sa main sous ma jupe et commença à me caresser. j’étais déjà trempée, j’avais attendu ce moment toute la journée. Ses doigts étaient en moi, je l’insitais à plus d’audace, 1 doigt, deux trois, quatre j’étais aux anges.

Puis il me penetra avec force, je sentais sa puissance, il était plus costaud que je ne l’avais pensé. j’avais à faire avec le type d’homme que j’aimais, fort, puissants et dominateurs.

Je fermais les yeux, au début pour ressentir encore plus l’instant présent et puis ensuite mon esprit se mit à divaguer. Je n’étais plus avec Eric mais avec ERIC, le mien. a ce moment là la magie s’arreta, il explosa en moi.

On finit dans son appartement. Il s’était aperçu que je n’avait pas eu d’orgasme (j’ai jamais été douée pour simuler sauf en cas d’enjeu financier!!!). Je le rassurais sur sa performance.

Dans sa chambre finalement, on recommença, il voulait me donner un orgasme, je ne le décourageais pas même s’il me semblait impossible qu’il y arrive.

Il me fit un cunni de rêve, je l’encourageais encore et encore, je lui disais combien j’aimais sa langue. Il était doué, et puis il joua avec sa langue m’excitant encore plus, je fermais les yeux et retrouvais mon Eric, d’ailleurs leur « technique » était très proche, je n’y tenais plus, j’étais au bord de l’orgasme, je le suppliais de venir, de me prendre, je le voulais en moi pour jouir.

Il s’executa, quand il me penetra, j’explosais, un orgasme de folie, seul Eric m’avait donné autant de plaisir. Je n’y croyais pas, l’impression d’être dans un rêve.

Ce matin je me reveillais avant lui, en manque forcement (j’avais rien pris à cause de la coke, faut pas abuser non plus) , rentrais chez moi prendre une douche, me changer.

Je lui laissais un texto pour lui dire que je le rappelerais dans la journée….

9 Réponses to “Diner chaud”

  1. @Somno: pas mal comme qualificatif pour cette nuit….

  2. Bibichette Says:

    Le déjeuner était chaud.
    Le diner était chaud.
    La nuit était hot!!!!!

    Dommage que ce soit un toxico, quoi… (je ne pouvais pas ne pas le dire!)

  3. C’est vrai que c’est la seule fausse note.

  4. @bibi et Somno: Oui mais en même temps c’est ce qu’on pourrait appelé un toxico mondain, c’est quand même mieux et puis personne n’est parfait..

  5. Oui mais il aurait pu collectionner les timbres par exemple, c’est un vice moins problématique. (La perche est lancée à kaos et mangon pour rebondir joyeusement à partir du début de ma phrase).

  6. @Somno: oui il aurait pu être aussi un serial killer, finalement j’ai de la chance qu’il ne soit que toxico!!!!!!!!!
    Kaos n’est pas au mieux de sa forme en ce mment et Mangon …bah je sais pas pas de nouvelle ce matin….

  7. Bibichette Says:

    Un gros bisou à Kaos alors!!! Qu’il revienne te titiller bien vite pour notre bonheur à tous!

    Qu’est-ce que t’appelles un toxico ‘mondain’??? Qui ne se shoote qu’en société??? Ou qui sait quand même se tenir en société??? Faut qu’on m’explique en quoi c’est mieux!

  8. @bibichette: Je t’explique pas en quoi c’est mieux sur le billet que je viens de publier mais c’est tout comme, je t’explique à toi et à d’autres pourquoi ce style de jugement m’insupporte…..
    Mais t’inquiète pas je ne suis pas vraiment en colère, juste agacée….🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :