Une explication pour que tout le monde comprenne bien

Posted in Uncategorized on 25 août, 2009 by Toxgirl

En réponse à un commentaire:

@Bibi: Y aura pas de cas où, Tox disparait purement et simplement de la toile, je n’y reviendrais pas, enfin pas ici, plus pour raconter ma vie de merde. Ta frustration je la comprend ne t’inquiète pas, mais personne ne peut plus rien faire, j’ai été trop loin trop bas, j’ai plus envie de remonter cette fois, alors écrire ne sert plus à rien. Si j’écris il y aura toujours des gens comme toi pour essayer de m’aider mais de l’aide j’en veux pas, de la morale j’en veux pas, je veux juste mener ma vie comme je le veux avec toutes le sconséquences que cela comporte, j’assume tout sans problème.
Mon blog n’a jamais été un appel au secours, juste un temoignage de ce que j’ai vécu, ce que je vis. Juste pour dire ça existe, j’existe. Mais c’est pas un appel à l’aide vraiment pas…
Ici, parfois, il y a trop de saint Bernard, ils sont sympathiques mais j’en n’ai pas besoin…

Posted in Uncategorized on 21 août, 2009 by Toxgirl

THE END

FINAL

Posted in Uncategorized on 21 août, 2009 by Toxgirl

C’est une femme qui ne voulait pas grandir. Un petit bout de femme que la société a maltraité, que des hommes ont violée, salie.

Un petit bout de femme qui a trouver le réconfort et la vie supportable dans un délire de poudre magique.

Un petit bout de femme qui a rencontré aussi des gens formidables, prets à tout pour l’aider.

Un petit bout de femme qui a trouvé l’amour, mais un amour interdit, impossible.

Ce petit bout de femme, du haut de ses 34 ans a déjà beaucoup vécu, trop surement. Alors aujourd’hui elle tire sa révérence, elle s’en va sur la pointe des pieds comme elle est venue.

Certains d’entre vous continuerons peut-être à me contacter autrement, d’autres non repartiront vaquer à leur vie, à leurs occupations.

Certains auront des réponses de ma part d’autres non, et puis si un jour c’est silence radio alors j’aurais trouver la paix…

Merci d’avoir été là…..

violences

Posted in apocalypse, Souvenirs souvenirs with tags , on 17 août, 2009 by Toxgirl

Souvenirs d’enfance, souvenirs de violences. Des gamins livrés à eux même, un quotidien difficile, il faut se défendre toujours, se faire respecter pour ne pas perdre. Ne pas perdre pour survivre, avoir un peu de tranquilité.

Se battre pour ce respect si difficile à garder. Mais à 10 ans on est pas toujours assez forts. Il suffit d’un rien, une absence, une chambre vide, et le respect n’est plus.

Commence alors le cauchemard, plus de respect, on ne fait plus peur, on devient victime, et on le devient pour longtemps.

Bien sûr au départ on ne s’avoue pas vaincu, on lutte on essaye de se battre, de se débattre pour regagner le respect, et puis finalement on finit par abandonner, se faire une raison. Il faut juste maintenant trouver des soltutions pour ne pas sombrer, pour ne pas mourir.

Alors on cherche, on s’évade, quelques plaisirs artificiels, rêve de poudre blanche.

Et puis on se détache de tout de tous, on ne subit plus on observe de l’exterieur, la violence, les douleurs ne sont plus qu’accessoires, la colère est là mais elle est tapie, elle ne fait plus souffrir.

Envies

Posted in envie with tags on 12 août, 2009 by Toxgirl

Envie de sortir, d’aller me ballader dans les rues, de partir en chasse. Trouver un mâle, un homme. Envie de sexe, envie de penetration, envie d’une langue en moi.

Je ferme les yeux, et je l’imagine, une rencontre sur la terrasse d’un café, il me demande s’il peut s’assoir, j’accepte, nos regards se croisent, nos mains se frolent, mon pied nu remonte le long de sa jambe, je vois ses yeux s’allumer d’envie. Rien que de le regarder je mouille mon string.

Envie qu’il me prenne maitnenant, n’importe où, on se lève, direction les quais, quelques mètres plus loin un pont, dessous quelques renfoncement sombre, il me colle contre le mur, je me laisse faire, il m’embrasse dans le cou violemment pendant que sa main sous ma jupe cherche nerveusement à enlever mon string. Je suis trempée. Mes mains détache son pantalon, puis libèrent son sexe dur, et c’est à genou que je prend son sexe dans ma bouche, je le lèche, le mordille, l’avale. Il n’en peux plus.

D’une main ferme il me relève et s’insere à son tour entre mes jambes, sa langue me fouille, joue avec mon clito tendu au maximum, ses doigts entre et sortent de moi, mais ça ne me suffit pas, je lui demande de me penetrer là, maintenant, j’ai envie de sa queue en moi, tout de suite.

Il s’execute, son sexe est gros et je le sens en moi, je lui ddemande de continuer encore et encore, je veux le sentir plus fort, encore plus fort.

Soudain un coup de téléphone, j’ouvre les yeux, je suis au boulot, putain de client fais chier, je suis trempée, j’ai chaud, et mon envie est encore plus forte….

Paris au mois d’août

Posted in envie, J'aime pas, Ras le bol on 10 août, 2009 by Toxgirl

Nous voilà en plein mois d’août, je crois que c’est le mois que je hais le plus à Paris, la ville se vide de ses habitants et viennent les remplacé d’innombrables touristes de tout horizon.

Je hais les touristes, parasites parmis les parasites, ils posent partout leur sales pates curieuses, certains ne respectent rien, au père Lachaise hier un touriste se reposait tranquillement en sirotant un coca assis sur une tombe…

D’autres se croient tout permis parce qu’ils payent, les poches pleines de billets ils vont et viennent dans la capitale s’offre des restaurants pour le plaisir de traiter comme des chiens les serveurs et autres travailleurs de l’industrie du tourisme.

Vais je reprendre du service? ça me tente assez bien, revenir à mes premiers passe temps d’ado, redevenir pick pocket, l’Arsène Lupin des poches, cauchemard des touristes. Pas pour l’argent non, mais plutôt pour le plaisir, pour le principe….

Je suis de retour

Posted in Uncategorized on 3 août, 2009 by Toxgirl

De retour de vacances, tout le monde peut être rassuré, pas d’Od…je tiens le coup toujours vivante encore…

En même temps c’est assez mignon de s’inquiété pour moi, j’ai pas l’habitude…et c’est pas la peine….